Depuis l'élection de Donald Trump, les controverses se multiplient et le leader du monde libre ne cesse de faire des siennes. Et malheureusement, il en va de même concernant les hommes de son gouvernement. 

Cela fait quelques semaines que les polémiques vont bon train et que l'attention des médias est plus particulièrement portée sur un certain Brett Kavanaugh. Candidat de Trump à la Cour Suprême, le juge était officiellement pressenti pour remplacer Anthony Kennedy, parti à la retraite. Connu pour ses idées conservatrices, B. Kavanaugh serait désormais chargé de défendre les droits fondamentaux des Américains... Projet plutôt paradoxal lorsque l'on apprend que le politicien a récemment fait l'objet d'accusations, relatives à des agressions sexuelles dont il serait l'auteur. 

À la lecture de toutes ces histoires, il est probable que vous vous demandiez : "Mais quel est le rapport avec un rouge à lèvres ?!" Eh bien justement, c'est ici que cela devient intéressant ! L'opinion publique se déchaîne, les réseaux sociaux font de même... Et aujourd'hui, c'est au tour de l'industrie de la cosmétique de taper du poing sur la table !

Ce récit n'a pas manqué d'inspirer la marque de cosmétiques américaine Lipslut, reconnue pour ses idées militantes. N'ayant, une fois de plus, pas manqué à l'appel, la griffe a depuis peu dévoilé son nouveau rouge à lèvres baptisé "F*** Kavanaugh". Caractérisé par une teinte froide, couleur framboise, et une formule liquide mate, ce "lipstick" était censé refléter la froideur et l'hypocrisie de la politique américaine. La fondatrice de Lipslut a également souhaité transmettre un message fort en symbolique à travers ce lancement, en reversant la totalité des gains à des associations défendant les droits des femmes. 

Pour y participer, c'est par ici, au prix de 18 euros. 

Un beau geste, où l'industrie de la cosmétique prend alors une tout autre dimension.

Enjoy,

Les Éclaireuses

  

-

-