18 millions, c'est le nombre de personnes à qui on a diagnostiqué un cancer en 2018 ! Chaque année, ce sont de nombreux cas qui endurent une chimiothérapie et qui subissent donc les effets secondaires comme la perte de cheveux, à savoir la plus connue et la plus visible. 

Face à ce nombre qui grandit d'année en année, il a donc été évident pour la Sécurité Sociale de s'occuper de ces femmes et hommes qui perdent, au fur et à mesure des jours, une partie de leur beauté physique. Pour conserver leur charme, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a mis en place une grande mesure : prendre en charge le remboursement des perruques catégorie 1 pour les patients atteints d'un cancer.

La perruque n'étant plus considérée comme un effet de mode mais un moyen pour ces femmes et hommes d'avoir une meilleure confiance en eux et de retrouver une certaine part de bien-être esthétique. 

L'association RoseUp dédiée et vouée à la défense des droits des femmes touchées par le cancer est à l'origine de cette grande mesure qui devrait s’appliquer entre le 1er mars et 1er avril 2019. Ainsi, ce tarif de remboursement sera fixé à 350€ contre 125€ aujourd'hui.

Les Éclaireuses

 

-