Cœur brisé, larmes, peine : à défaut de vous avoir causé du tort, votre coiffeur a fait la pire chose qui soit...

Il a coupé toutes vos longueurs, après tout le temps que vous aviez mis pour en arriver là. Quelle tristesse !

Et le pire dans tout ça, il a eu le toupet de dire que vos sublimes cheveux étaient beaucoup trop "abîmés"... Vous qui en prenez pourtant tellement soin.

Si vous faisiez preuve d’un minimum d’honnêteté, l’espace d’un très court instant, on apprendrait très certainement que vos cheveux n’étaient pas dans un si bon état. À force de subir couleurs, lissages et brushing. Ils ont fini par lâcher prise. 

Bon, c’est vrai, votre coiffeur a eu la main un peu lourde, mais la prochaine fois, débarrassez-vous de vos fourches avant d’aller le voir. 

Ne dites pas que vous ne savez pas comment faire, il existe pourtant tellement d’astuces, pour en venir à bout sans avoir à les couper. 

Séchez vos larmes et lisez attentivement ce qui va suivre, vous saurez comment vous défaire de vos fourches sans sacrifier vos longueurs. 

Enjoy

Les Éclaireuses 

 

1. Le bon coup de ciseaux ou "hair dusting"

Le "hair dusting", qui signifie littéralement "dépoussiérer le cheveu", est une technique venue des U.S, qui consiste à ne couper que les pointes de cheveux abîmées, on ne touche pas aux longueurs. 

Munissez -vous d’une bonne paire de ciseaux et armez-vous de beaucoup de patience, l’idéal est d’entortiller des mèches et de couper les petits cheveux qui dépassent.

Attention de ne pas couper n’importe quoi n’importe comment, cette technique fonctionne mieux si le cheveu est préalablement lissé, ne dépasseront alors que les petites fourches.  

 

2. La technique du feu 

Cette technique presque ancestrale plaira aux pyromanes et autres fans de feux d’artifice. On ne la conseille pas aux jeunes enfants et évitez de le faire vous-même. 

Si vous êtes toujours intéressée, le principe est le même que pour le "hair dusting" si ce n’est qu’on remplace le ciseau par du feu, oui, du feu. 

Entortillez vos cheveux et passez la mèche enflammée près des petits cheveux qui dépassent, il est impératif de faire preuve de beaucoup de délicatesse afin d’éviter un malheureux accident qui vous fera perdre un peu plus que vos longueurs...

Cette technique est délicate, soyez très prudente. 

 

3. L’appareil magique 
 

 

Une publication partagée par Tuff Cooky ? (@tuff_cooky) le

Vous connaissez peut-être cet O.B.N.I (objet beauté non identifié), que l’on ne cesse de voir sur les réseaux sociaux. Non, ce n’est pas un lisseur même si ça y ressemble fortement. 

Il s’agit du "split ender" de quoi mettre un terme aux pointes fourchues, et ce, une bonne fois pour toutes. 

Le principe est simple, passez l’appareil doucement sur vos longueurs et il s’occupe du reste. Prenez soin de vider et nettoyer le réservoir qui récupère toutes vos pointes abîmées après chaque utilisation.  

 

4. Les produits adaptés 

-

Si vous pensez que les masques et sérums ne sont pas très efficaces, c’est que vous n’utilisez pas les bons produits.

On ne va pas vous faire de belles promesses que l’on ne tiendra pas, mais sachez que certaines marques proposent d’excellents soins pour non pas vous débarrasser, mais atténuer vos fourches.

Afin que le produit pénètre la fibre du cheveu, faites le soin avant de les laver puisque le shampoing et le calcaire contenu dans l’eau fragilisent la fibre. Dans l’idéal, laissez poser le soin 15 minutes en recouvrant vos cheveux d’une serviette chaude pour décupler son efficacité. 

Utilisez un soin régulièrement, de préférence après avoir coupé vos cheveux, pour garder vos longueurs saines et éviter d’éventuelles fourches. Bref, mieux vaut prévenir que guérir ! 

 

5. Le masque naturel 

-

Hydratation, où le véritable ennemi des fourches, si vous êtes plus friandes des soins naturels "maison", voici une recette de masque ultra hydratante, idéale pour nourrir vos longueurs en profondeur. 

Faites votre masque avant de vous laver les cheveux. 

Il vous faut un demi-avocat et une demi-banane, tous deux bien mûrs. Mixez ces deux ingrédients. Vous pouvez y ajouter une cuillère à soupe d’huile végétale pour encore plus d’hydratation. 

Si vous avez les cheveux gras, évitez d’en mettre sur vos racines. 

Laissez agir sur les longueurs pendant 15 à 30 minutes et faites votre shampoing comme d’habitude. 

 

 

Let’s Shop !