Depuis le début du confinement, chacun y va de sa théorie sur la date du déconfinement sans pour autant viser juste ! Depuis ce lundi, la sentence est tombée : la date est fixée au lundi 11 mai (pour l'instant !). 

Comme beaucoup d'entreprises, les salons de coiffure ont été contraints de fermer leurs portes en raison de la crise sanitaire. L'allocution du Président, qui a redonné espoir à tous, n'a pas manqué de soulever quelques questionnements. Beaucoup d'entre nous, propriétaires de salons et fidèles adhérents, se demandent si les salons rouvriront bien à cette date. 

Et si les questions fusent, c'est parce que les salons de coiffure ne font pas partie des "lieux rassemblant du public" cités par le Président comme les "restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacle et musées" qui, eux, resteront fermés. Cependant, la Secrétaire d'État du ministère de l'Économie et des Finances déclare que ces établissements sont considérés comme recevant du public et qu'il est plus raisonnable de les garder fermés, car c'est une activité qui ne permet pas aux coiffeurs de se tenir à un mètre de leurs clients. 

Simple oubli dans l'allocution ou établissements qui pourront rouvrir ? Dans tous les cas, Agnès Pannier-Runacher affirme qu'il s'agira de permettre au plus grand nombre de retourner au travail, en particulier dans le service. Bruno Lemaire affirme que la réouverture de ces établissements se fera dans les règles de sécurité pour protéger les employés. 

En conclusion, il semblerait que les salons de coiffure, étant des établissements recevant du public dans le secteur du service, pourraient rouvrir le 11 mai dans des conditions qu'il reste à définir !

À prendre avec des pincettes, car tout peut encore changer, mais cela donne une note d'espoir ! 

Enjoy, 

Les Eclaireuses 

 

-

 

-