"Métro, boulot, dodo..." Trois mots qui rythment inlassablement notre quotidien ! Une baisse de régime, un manque de sommeil, un stress permanent, une fête un peu trop arrosée, une hygiène de vie quelque peu douteuse... L'hiver, comme chaque année, ne compte pas non plus vous épargner et c'est à ce moment précis que les cernes en profiteront pour pointer le bout de leurs nez. Puisqu'il est hors de question de ressembler un monstre digne des plus grands films d'horreur durant toute la saison, nous avons pensé qu'il était préférable de discuter du sujet avant que le mal ne soit fait ! 

Tout d'abord, il faut savoir que certains visages auront tendance à plus vite marquer que d'autres. Si tel est votre cas et que vous souhaitez remédier au problème, commencez d'abord par adopter quelques bonnes habitudes :  manger sainement, hydrater quotidiennement votre peau, réaliser des cures de vitamines et bien dormir permettront de commencer sur de bonnes bases. On ne lésine pas sur les fruits et les légumes et on met de côté son paquet de cigarettes... Oui, on le sait bien : pour beaucoup d'entre vous, fumer est votre plaisir coupable "number one"... Mais rien qu'en réduisant la fréquence de votre consommation, vous verrez la différence et votre peau sera la première à en témoigner.

Adieu la grise mine et les vilains cernes ! 

Si, en revanche, vous préférez attendre le Nouvel An pour prendre ce genre de bonnes résolutions, il vous restera l'option de l'anticernes. Vous pourrez, grâce à lui, retrouver un teint zéro-défaut, comme après dix heures de sommeil.

Vous nous croyez sur parole, seulement, vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Restez avec nous, on vous explique tout !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 1. Trouver la bonne texture

A) Formule fluide

-

L'anticernes liquide, en plus de camoufler les petites imperfections, sera un véritable réflecteur de lumière. À appliquer après la pose de votre fond de teint, vous n'aurez qu'à déposer un peu de matière à l'endroit désiré. Pour ce qui est des cernes, nous vous conseillons d'appliquer ce genre de matière au doigt, en utilisant de préférence votre annulaire pour une application optimale, tout en délicatesse. Le petit plus bonne mine ? Appliquez un peu de produit aux endroits bombés du visage, pour un fini "glowy" du feu de Dieu !

 

B) Formule compacte

-

Les correcteurs compacts auront l'avantage d'être plus couvrants et laisseront un fini plus mat. Cernes, petits boutons... Rien ne leur résiste. Pour un camouflage impeccable, appliquez la matière au pinceau de sorte à gagner en précision ou au doigt, sans prise de tête.

 

2. L'adapter à son type de peau

A) Les peaux mixtes à grasses

-

Pour un rendu parfait, appliquez un anticernes liquide, de préférence un poil plus clair que votre carnation d'origine (cela vaudra pour tous les types de peaux). Afin de matifier l'ensemble, appliquez une poudre libre transparente à l'aide d'un gros pinceau bien fluffy pour un regard plus lumineux que jamais.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

B) Les peaux sèches

-

Quoi qu'il en soit, un anticernes se caractérisera (plus ou moins) toujours par une formule hydratante ! La peau située en dessous de l'oeil étant très fine, elle aura plus de facilités à se fragiliser et aura donc besoin d'une hydratation continue. Nous vous conseillons d'opter pour une formule liquide, tout en vous montrant généreuse sur les soins. Appliquez une fois par jour une crème nourrissante spéciale "contour de l'oeil" pour une peau plus lisse et un regard plus frais !

 

C) Les peaux normales

-

Les peaux normales auront la chance d'avoir l'embarras du choix ! Pour un fini glowy et naturel, nous préconiserions une formule liquide. Si, en revanche, vous réalisez une mise en beauté de soirée, préférez une formule compacte. La matière aura tendance à moins migrer dans les ridules de votre peau.

 

3. Le choisir selon son type de cernes

A) Les cernes bleutés

-

Optez pour un correcteur orange ! Surprenant au premier abord, certes, mais ultra-efficace. "Bizarre", pensez-vous ? Pourtant, il n'a rien de plus logique ! Si l'on se fit au cercle chromatique, le bleu et l'orange sont deux couleurs complémentaires. Une fois superposées, l'une annule l'autre. Presque magique, n'est-ce pas ? 

 

B) Les cernes violacés

-

On opte cette fois pour un correcteur tirant sur les tons jaunes ! Afin d'harmoniser le tout, terminez par une noisette d'anticernes couleur chair. Votre regard sera plus lumineux qu'après trois semaines passées aux Bahamas !

 

4. Le tester au préalable

-

Afin d'éviter les faux-pas, faites en sorte de parfaitement l'accorder à votre carnation naturelle. Petite précision : choisissez une nuance un demi-ton en dessous de votre carnation de base. Cela permettra d'obtenir une finalité lumineuse et uniforme.

 

5. Opter pour la bonne méthode d'application

A) Au doigt

-

Appliquer votre anticernes au doigt sera le meilleur moyen de chauffer la matière, ce qui facilitera ensuite son application. Ce genre de procédé sera idéal si vous souhaitez avant tout laisser la part belle au naturel. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

B) Au pinceau

-

Lorsqu'il s'agit de précision, les pinceaux sont souvent nos petits chouchous. Qu'il s'agisse de fonds de teint, de fards à paupières ou de rouges à lèvres, ils nous sauvent la mise en toutes circonstances ! Et justement... Vous aurez également la possibilité d'appliquer votre correcteur à l'aide d'un pinceau, mais pas n'importe lequel. Privilégiez une forme arrondie et plate, pour un résultat précis et uniforme.

 

C) Au (mini) Beauty Blender

-

Si vous êtes une accro du Beauty Blender, cette alternative fait sûrement déjà partie de votre routine soins ! Sa forme conique et sa texture toute douce permettront une application combinant plaisir et précision. La petite astuce ? Humidifiez au préalable votre éponge. Poser votre anticernes deviendra un vrai jeu d'enfant !

 

LET'S SHOP !