Être une femme.

Parfois, vous aimez ça. Et parfois, beaucoup moins.

Et s'il y a une chose que votre maman adorée n'a jamais cessé de vous répéter, c'est de faire attention à vous, ne pas accepter de bonbons de la part d'un inconnu (lorsque vous aviez 8 ans) et de toujours surveiller votre verre en soirée (maintenant).

C'est un fait que l'on aurait préféré éviter mais malheureusement il arrive que de jeunes femmes soient droguées en soirée par des personnes mal intentionnées. Et c'est contre cette injustice qui nous cible que la marque Undercover Colors avait annoncé voilà deux ans désormais, la création d'un tout nouveau concept révolutionnaire : un vernis à ongles anti-viol, c'est à dire capable de repérer les drogues présentes dans vos verres, s'il y a. 

On vous rappelle comment ça marche : le vernis bien en place sur vos ongles, il vous suffit de tremper votre doigt dans votre verre. Si votre vernis change de couleur, c'est qu'il réagit à la présence de GhB, Rohynol ou Xanax. Ne vous reste plus qu'à jeter illico-presto ce verre empoisonné. 

Un système bien pratique qui permettrait probablement de réduire le nombre de victimes. Le concept nous a plu, c'est certain. Mais c'est désormais officiel, les 4 ingénieurs à l'origine du projet ont annoncé avoir fini leur levée de fonds (estimé à 5,1 millions d'euros) pour enfin pouvoir commercialiser leur produit ! 

Plus qu'un projet, une concrétisation qui ne saurait tarder à arriver dans nos rayons de cosmétiques puisque la date annoncée s'avère être "début 2017". Bien entendu, ses concepteurs étant de nationalité américaine, le vernis anti-viol sera disponible aux États-Unis en priorité. Mais sachant qu'il s'agit d'une évolution majeure pour la femme de la génération Y, on parie qu'il va se répandre dans le monde entier comme une traînée de poudre !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Source : Facebook/Undercovercolors

 

Photo de couverture : ©Undercovercolors