Le cancer du sein ?

À l’évocation de ce terme, chaque femme tremble de peur. Chacune d’entre nous espère passer sa vie loin, très loin de ce fléau que l’on voit malheureusement se répandre trop facilement autour de nous. Pour toutes celles qui ont été touchées, le plus dur, c’est souvent d’apprendre que notre poitrine, cette part de féminité ultra-personnelle, est souvent amenée à disparaître, par précaution et bien malgré nous.

Courageuses et honorables, certaines « rescapées » qui vivent désormais très loin du cancer ont eu l’idée de se reconstruire et de se réinventer avec l’aide d’un tatouage post-mastectomie qui cache les cicatrices. Côté US, le magazine Inked a souhaité mettre en lumière 12 femmes ayant déjà eu recours à cette technique et qui ont retrouvé confiance en elles.

Le résultat est spectaculaire et on ne peut qu’applaudir l’initiative puisqu’elle a redonné à ces femmes blessées, le goût pour leur féminité et pour leur corps. Une belle manière de renaître de ses cendres. 

On vous laisse observer,

Les Éclaireuses 

 

 

Tags : poitrine, tatouage, cancer