Cire, rasoir, épilateur...

Côté poils, il en existe pour tous les goûts. Entre celles qui sont pressées, celles qui s'accordent une retouche quotidienne et celles qui préfèrent avoir mal une bonne fois pour toutes, les poils ont littéralement la vie dure ! Impossible de les laisser s'installer une minute de plus sur notre joli corps de princesse, on opte bien souvent pour une solution qui correspond à nos besoins et à nos possibilités, coûte que coûte !

Pourtant, difficile de faire le choix. Entre rasoirs et épilations, les mythes fusent, quitte à devenir de véritables vérités générales.

Mais qu'en est-il vraiment ?

Il est l'heure de débriefer ensemble sur les réalités qui nous poussent à nous orienter vers des méthodes qui ne sont parfois pas les bonnes. Pour l'occasion, les experts BraunAdam Boulding et Benjamin Wilson, répondent à toutes ces questions que nous n'osions plus nous poser. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1- Les poils repoussent plus fins après l'épilation 

-

C'est plutôt vrai. Ce qu'il se passe pendant l'épilation, c'est que le poil et son bulbe sont arrachés. Ainsi, contrairement au rasage qui coupe seulement un poil déjà existant, ici, le poil va repousser complètement. Il sera donc "neuf", comme un cheveu de bébé. 

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

2- Plus il y a de lames sur notre rasoir, plus on risque de se couper 

-

Absolument pas. Avec l'évolution des techniques et les nouvelles technologies, les rasoirs sont parfaitement étudiés pour couper le maximum de poils sans couper la peau. Le fait qu'il y ait plus de lames offre en réalité un rasage plus confortable et réduit la possibilité de se faire mal. À l'inverse, le fait que ces dernières soient plus nombreuses et rapprochées signifie que la pression est dissipée sur une plus grande surface, ce qui offre un meilleur contrôle. 

 

3- Il faut laisser repousser les poils plus longtemps afin de pouvoir les épiler 

-

En règle générale, c'est assez vrai. Mais, chez Braun, les experts nous affirment que les épilateurs de la marque sont capables d'attraper des poils moins longs de 0,5 mm (oui, c'est précis). Soit, pas grand-chose. 

 

4- L'épilation est douloureuse 

-

Enlever un poil à la racine reste toujours quelque chose de douloureux. Cependant, la technique pour calmer cette sensation, c'est de le faire sous l'eau chaude. La chaleur permet d'ouvrir les pores de la peau et donc permet au poil d'être extrait avec moins de difficulté. En plus, avec le temps, la peau s'habitue et la corvée devient de moins en moins désagréable. 

 

5- L'épilation à la lumière pulsée peut être douloureuse

-

Dans l'idée, la lumière pulsée reste un moyen qui peut s'avérer douloureux. Mais, ce qui provoque cette douleur, c'est surtout d'abuser de l'intensité ou de l'utilisation de l'appareil. Il faut rester vigilante afin de ne pas brûler la peau et respecter les délais. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

6- Il est impossible d'éviter un entre-deux jours avec l'épilation

-

La phase intermédiaire fait partie du processus de repousse. Malheureusement, il reste plus sage d'attendre avant d'épiler afin que le poil soit totalement accessible pour la cire. 

 

7- Lorsqu'on se rase, les poils repoussent plus épais 

-

Attention, question piège ! Raser ses poils au rasoir ne les fait pas repousser plus épais, plus foncés ou plus longs. En fait, c'est l'acte du rasage qui change la donne. Contrairement à l'épilation, qui va arracher le poil à sa racine, les lames du rasoir, elles, ne font que couper le poil à la surface de la peau. Il n'a aucune action en profondeur, ce qui fait que le poil reste en permanence prêt à sortir. Ainsi, ce n'est jamais un poil neuf qui ressort, mais la tige, ce qui laisse penser que ces derniers repoussent plus épais, plus foncés et plus longs. 

 

8- Le rasage élimine le bronzage 

-

Lorsque la peau est exposée au soleil, celle-ci réagit en créant de la mélanine. Cependant, cette dernière intervient en profondeur et se déplace ensuite à la surface dans le processus de renouvellement des cellules. Ainsi, lorsque l'on rase, cela reste seulement en surface. Il est donc impossible que le rasage vienne altérer votre beau teint hâlé. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

9- Se raser à l'eau chaude donne des résultats plus durables 

-

Vrai ! Au même titre que nos cheveux, nos poils apprécient d'être sollicités. Ils réagissent à l'eau et aux produits qui les rendent plus souples et doux. L'eau chaude, justement, accélère le processus d'hydratation des poils. En les humidifiant sous la douche pendant 1 à 2 minutes avant de raser, les poils sont plus faciles à retirer et demandent moins d'effort au rasoir. C'est aussi une manière d'entretenir les lames.

Il est également conseillé d'utiliser des gels à raser afin d'hydrater encore plus et de simplifier le rasage. 

 

-

Photo de couverture