Ouille. 

Et voilà, vous venez de vous mettre votre brosse de mascara dans l'oeil... pour la 5ème fois de la semaine. 

Non pas que vous soyez une assistée notoire mais quand même, vous donneriez n'importe quoi pour avoir des cils de femme fatale sans faire aucun effort, sans avoir à passer votre vie à chercher LE bon mascara, sans avoir de traces noires sous les yeux, sans galérer à éviter les paquets... 

Vous aimeriez, oh oui vous aimeriez ! 

Et si on vous disait que pour une (longue) durée déterminée, c'était tout à fait possible ? 

C'est effectivement le beauty miracle que fait le mascara semi-permanent.

"What ? Quesaco ? Ça existe ? Vous voulez dire... comme le vernis ?"

Eh bien, oui mesdames. Importée depuis quelques années à peine des États-Unis, voici une technique qui se répand comme une traînée de poudre, victime de son succès. Plus besoin de vous épuiser sans relâche ou de critiquer de jalousie les faux-cils, vous allez enfin avoir votre moment de gloire. Prête à découvrir cette technique révolutionnaire ? 

Suivez l'guide ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1) Le mascara semi-permanent, comment ça marche ? 

Rassurez-vous, pas de torture au rendez-vous. Pour un résultat optimisé, l'application du mascara semi-permanent se déroule en deux étapes

1) Premièrement, place au réhaussement de cils. Durant cette étape, l'esthéticienne ou spécialiste du regard va disposer des patchs en silicone sur vos paupières, puis appliquer un premier produit qui permettra à vos cils de s'assouplir afin de pouvoir mieux les structurer et les travailler par la suite. Vient alors le tour d'un second produit fixateur qui permet de rehausser les cils et leur donner une belle forme en éventail. 

2) Une fois vos cils prêts à l'emploi, arrive l'heure de l'application du mascara semi-permanent. Étape minutieuse, c'est au compte-goutte que vos cils vont être travaillés à l'aide d'un pinceau et du susdit mascara. Goupillon à la main, l'esthéticienne s'assure d'éviter les paquets et d'étirer au maximum vos cils. Mais attention, le résultat doit avoir l'air le plus naturel possible. C'est pourquoi il est déconseillé de vouloir trop de quantité de mascara. Très peu de produit suffit à illuminer votre regard et à obtenir des cils sur-développés. 

Petite précision : seule la rangée supérieure est travaillée. Hors de question de vous flanquer des cils à effet pattes de mouche en vous aventurant sur la rangée inférieure. 

Une petite heure plus tard, vous voilà avec des cils canons dont il serait presque impossible de deviner le secret...

Source : @sarettanails

 

Source : @estetica_atmosfere 
Source : @aestethica138 
Source : @johannainsta_

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

Source : @leregardduboudoir 
Source : @leboudoirduregard

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2) Pourquoi on craque ? 
Source : We Heart It

C'est simple : parce qu'on en a marre d'être de véritables assistées du mascara, d'être coincées entre des cils discrets et un éventail trop imposant de faux-cils. 

C'est encore plus simple : parce qu'une fois que le mascara semi-permanent est posé, nous n'avons plus rien à faire. Pas besoin de vous maquiller les cils. Évidemment, il est possible de se maquiller normalement puisqu'il résiste aux démaquillants lambdas. Attention cependant aux waterproofs et produits à texture huileuse, ils sont son pire ennemi. 

Mais mis à part ça, pendant 3 semaines à 1 mois, vous pouvez aller à la plage, la piscine, faire de l'apnée dans votre bain ou pleurer à chaudes larmes : il n'en restera pas moins en place. Bon d'accord, son prix pourrait peut-être en rebuter certaines : il faut compter 130 € pour un forfait complet réhaussement de cils et pose de mascara semi-permanent ; 65€ pour l'unique pose. Mais finalement, il en vaut sacrément la peine étant donné le gain de temps qu'il vous offre. Et on ne parle même pas de l'effet yeux de biche assuré... 

Chanceuse que vous êtes, le phénomène n'est pas présent qu'aux États-Unis et uniquement dans la capitale. L'un des spécialistes officiels de cette technique n'est autre que la ligne de salons "Le boudoir du regard" que vous pouvez retrouver à plusieurs endroits en France. 

Ce n'est qu'une question de temps pour que le mascara semi-permanent ne se propage...

 

Photo de couverture : ©JuliaKuzmenko

 

Tags : yeux, mascara