Le démaquillage, c'est primordial ! 

Après une longue journée à braver le vent, la poussière, la pollution et toutes les intempéries, notre peau frôle l'overdose. Il est donc important d'ôter ce masque de crasse que l'on se trimbale afin de retrouver notre peau comme nous l'avions laissée au petit matin. 

Eaux micellaires, savons et exfoliants, tout y passe pour débarrasser notre épiderme de tous les corps étrangers et toutes les substances nocives qui ont pris possession de ce dernier.

Pourtant, et lorsqu’on pense avoir fait le nécessaire, il arrive que nos faits et gestes soient mauvais et altèrent, par la même occasion, notre capital beauté. La preuve d'ailleurs avec ces 5 erreurs que nous faisons souvent et qu'il faut rapidement éradiquer de nos habitudes.

Enjoy,

Les Éclaireuses 

 

1- Choisir le mauvais produit 

-

Laits, eaux, huiles, il en existe pour tous les goûts et tous les budgets. Malgré nos préférences, toutes ces options ne sont pas toujours adaptées à notre type de peau et à nos problématiques. 

Côté peaux sèches, il faut avouer que tous les démaquillants ont leur chance. Les eaux micellaires existent dans des versions adaptées. On les choisit donc douces, non astringentes afin de ne pas aggraver la situation. Les huiles également s'avèrent nourrissantes et viennent facilement à bout du maquillage tenace. Les laits, eux, restent les meilleurs alliés des peaux archi-sensibles. En plus d'hydrater, ils démaquillent (heureusement !) et nettoient à la fois. On les choisit avec un parfum délicat et fleuri afin de rendre l'expérience agréable et sensorielle. 

Côté peaux grasses, on choisira de préférence un gel démaquillant qui nettoie et éradique le surplus de sébum en un seul geste, tout en restant assez doux pour la peau. 

Côté peaux normales, tout est permis ! On fait en revanche attention de ne pas agresser la peau avec des solutions au pH non adapté. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2- Frotter de toutes nos forces

-

Arrêtez donc de frotter comme si vous deviez retirer une tache indélébile ! Il s'agit de votre visage et il est difficile de faire machine arrière lorsque le mal est fait. Pour retirer toutes les substances accumulées au cours de la journée, tout est question de temps plutôt que de force et de forcing. 
Règle n°1 : choisissez des cotons doux. Tous ne conviennent pas à votre type de peau et pourraient abîmer la barrière naturelle de votre visage. Règle n°2 : prenez votre temps. Il est préférable de passer quelques secondes de plus sur une zone, notamment sur la très sensible zone du contour des yeux, en y allant du bout des doigts. 

Renouvelez le démaquillage jusqu'à ce que le coton soit complètement net. 

 

3- Négliger les zones sensibles 

-

Sur notre visage, certaines zones demandent plus de précision et de douceur. Il s'agit notamment du contour des yeux et des lèvres où la peau est beaucoup plus fine et donc sensible. Pour les démaquiller et les garder en pleine forme, on opte pour un démaquillant spécialisé, plus gras ou bi-phase qui saura retirer 100 % du maquillage sans risquer de dégrader vos sublimes atouts. 

 

4- Oublier le cou

-

Vous verrez, dans quelques années quand votre cou et votre nuque ressembleront à ceux d'une femme de 90 ans alors que vous soufflez votre trentième bougie. Zone également très sensible, la peau de notre port de tête demande de l'entretien, et ce, dès que possible ! Exit le maquillage et les résidus du jour, désormais vous vous forcerez à passer votre coton jusque dans votre cou afin d'éviter un vieillissement cutané prématuré. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

5- Skipper le démaquillage

-

Bien sûr, la flemme, la fatigue et nos sorties parfois un peu trop tardives nous ont souvent poussées à éviter le démaquillage pour privilégier un aller direct vers notre lit. Erreur ! Alors que la peau se régénère et produit de nouvelles cellules durant la nuit, il devient difficile pour cette dernière d'agir alors qu'elle est recouverte de toutes sortes de bactéries. Malmenée, surmenée, elle n'arrive plus à repousser et éliminer les résidus du jour qui s'incrustent dans l'épiderme pour ne jamais en repartir. 

Forcez-vous ! L'étape du démaquillage rime avec torture lorsque la soirée a été longue, on vous l'accorde, mais elle n'en demeure pas moins indispensable. Sans cela, c'est la porte ouverte aux boutons coriaces, aux rougeurs fougueuses et aux imperfections douteuses. 

 

LET'S SHOP !