Vous connaissez le syndrome du stress pré-coiffeur

Pas sûr que ça existe officiellement, mais peut-être qu’il serait temps d’y penser. Vous savez, c’est ce truc qui se passe dans nos têtes 5 minutes après avoir pris rendez-vous chez le coiffeur pour le lendemain matin. Alors que cela faisait 6 mois que vous galeriez à trouver du temps pour aller couper vos vilaines fourches et refaire votre couleur, tout à coup, rien ne va plus. C’est tout naturellement que vous regrettez et que votre envie de nouveauté se voit instantanément terminée. Plus question de toucher une seule mèche de cheveux.

Ce genre de syndrome, il apparait quand on est plus très sûre de ce qu’on veut faire sur nos cheveux. Parce qu’avouons-le, on ressort souvent malgré nous, déçues du résultat. Vous vouliez une coloration rose et finalement, sous les bons conseils de Jean-Jacques, votre coloriste, vous avez opté pour un gris bleuté parce qu’il parait « que ça va mieux avec vos yeux ».

Eh oui, mais maintenant que c’est fait, difficile de revenir en arrière. Alors non, vous n’allez pas égorger Jean-Jacques ou le menacer toute sa vie; qui s'occupera de vos cheveux ensuite ?

Pour vous, les indécises, les originales et facilement influençables, on a trouvé un petit truc sympa qui devrait vous faire plaisir : la coloration qui change de couleur.

Vous allez nous dire qu’un truc pareil, ce n'est pas possible, pourtant, le produit réagit aux changements de températures. Un simple coup de vent ou un rayon de soleil peuvent suffirent à modifier la couleur d’origine et transformer le rose en violet ou le jaune en vert. Sinon, un coup de fer à lisser ou de sèche-cheveux fera la différence. Le genre de colo' à mélanger sans retenu, pour un style original et aussi un peu fou. Finalement, ça peut être super sympa une fois le tout attaché dans une tresse. 

Derrière une telle nouveauté, on retrouve la marque Pravana et sa collection Vivids Mood Color qui malheureusement souhaite encore simplement attiser votre impatience puisque le produit ne sort pas avant le mois de septembre.

OK, c’est bientôt, mais quand même ; avec un teasing comme ça, on a juste trop envie de tester.

Et vous, vous en pensez-quoi ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses

Photo de couverture : We heart it