Mary Poppins avait un sac.

Vous, vous avez un placard à maquillage magique. Il ne cesse jamais de se remplir ! 

Bon d'accord, votre carte bleue y est très certainement pour quelque chose. Votre maladie à vous ? Votre addiction au maquillage. 

Vous ne finissez jamais vos pots mais investissez dans d'autres. Et finalement, vos placards débordent : 5 fonds de teint, 3 eyeliners et 16 rouges à lèvres (et encore, on est gentilles). 

Vous avez du mal à vous dire que tous ces produits ont une durée dans le temps, alors qu'en réalité elle était sous votre nez depuis le début ! Car non, Mesdemoiselles, un produit make-up n'est certainement pas bon jusqu'à ce que VOUS le finissiez.

Et si nous vous avions déjà parlé des dates de péremption de tous ces produits, nous revenons aujourd'hui avec l'astuce infaillible qui ne nécessite pas beaucoup de réflexion. 

Vous avez beau les avoir tous les matins dans les mains, vous n'avez jamais pris la peine de bien observer vos produits n'est-ce-pas ? Car si c'était vraiment le cas, vous auriez remarqué une petit icône représentant un pot rempli d'un chiffre variant. Il s'agit en réalité du nombre de mois où le produit en question est encore valable après date de son ouverture ! 

Vérifiez, c'est prouvé : l'icône se trouve sur le packaging même ou sur l'emballage mais vous ne pourrez pas y couper. Évidemment, le compte à rebours démarre le jour où vous commencez à utiliser le produit et non pas le jour où vous l'achetez ! 

On vous rappelle savamment qu'un produit "périmé" n'est plus aussi efficace mais qu'il peut - surtout - provoquer de nombreuses infections bactériennes. 

Vous voilà prévenue, vous ne pourrez plus faire comme si vous ne saviez pas ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

Source : Augusta Falletta / Via BuzzFeed

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

Source : Augusta Falletta / Via BuzzFeed
Source : Augusta Falletta / Via BuzzFeed

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

Source : Augusta Falletta / Via BuzzFeed

 

Photo de couverture : ©JasonKibbler