Il est 8H56. Vous commencez à 9H et vous venez de vous lever. 

Sauf miracle, vous n'arriverez jamais au travail à l'heure, surtout quand on sait que vous avez 13 stations de métro et 20 minutes de bus avant d'arriver sur votre lieu de travail. 

Certes, vous pourriez retourner vous coucher et appeler votre boss en prétextant une vilaine migraine, mais vous l'avez déjà fait 3 fois ce mois-ci. 

Non, vous décidez de faire face à vos responsabilités. Vous arriverez en retard, c'est inévitable, mais vous arriverez ! 

Histoire de gagner du temps, vous faites donc l'impasse sur la case petit-déj' et maquillage. Vous sautez donc dans votre jean préféré et vous précipitez vers la porte quand soudain... vous croisez votre regard dans le miroir. 

Votre visage porte encore les stigmates de la veille (Eh oui, si vous n'avez pas su vous lever ce n'est pas pour rien...), traits tirés, cernes jusqu'aux genoux et traces de l'oreiller sur la joue : bref, il vous est totalement impossible d'aller travailler sans vous maquiller. 

L'étape maquillage vous est indispensable, mais pas le choix, vous devrez transformer le bus, le train ou le métro en boudoir...

Cette histoire vous semble familière ? Vous connaissez le pitch par coeur ? C'est normal, c'est votre quotidien !  

Mais puisque nous avons toutes besoin de petits coups de pouce, les Éclaireuses ont décidé de vous délivrer les meilleures astuces pour vous maquiller dans les transports. Et sans avoir l'air d'avoir été maquillée par votre nièce de 4 ans en plus ! C'est pas beau ça ? 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1 - On se fait une petite trousse de secours 
Photo : les demoizelles Photo : les demoizelles

Si vous êtes en retard, il va de soi qu'avoir une trousse à maquillage contenant le nécessaire est bien pratique. Si vous vous êtes levée à l'heure où vous êtes déjà censée être au travail il va vous être difficile de penser à tous vos produits make-up. 

Veillez donc à toujours avoir une petite trousse à maquillage dans votre sac. Nul besoin d'embarquer toute votre collection, simplement les basiques, les essentiels qui vous serviront à vous faire ou vous refaire une beauté en vitesse. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

2 - On entre dans le game avec les mains propres 
Photo : regardsetmaison.blogspot.com Photo : regardsetmaison.blogspot.com

Eh oui, bien que très pratiques, les transports en commun c'est sale ! Et il est absolument hors de question que vous touchiez votre peau après avoir posé votre main sur la barre grasse et collante du métro ou du bus ! 

Dans votre trousse à maquillage il est donc impératif de mettre un petit gel hydro-alcoolique, histoire d'avoir les mains bien propres avant d'entrer dans le vif du sujet. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

3 - On choisit les bons produits 
Photo : Too Faced Photo : Too Faced

Le problème avec les transports c'est que ça bouge ! Une fois que vous aurez pris le rythme des 1 minute 30 de trajet / 30 secondes d'arrêt, vous serez prête à vous lancer ! 

Pour le côté pratique, essayez de privilégier des petits formats, la palette aux mille couleurs ce n'est sans doute pas l'idéal pour vous maquiller dans un métro blindé. 

D'autre part, pour éviter les catastrophes, vous vous devez de choisir les bons produits : évitez les poudres volatiles et les fonds de teint liquides, à moins que vous n'ayez envie de renverser tout votre fond de teint sur votre belle chemise blanche...

 

4 - On se la joue minimaliste 
Photo  Cosmopolitan Photo Cosmopolitan

Ce n'est malheureusement pas le jour où vous êtes contrainte de vous maquiller dans le métro que vous parviendrez à faire le make-up du siècle... Adieu smoky-eyes, contouring et lèvres rouges parfaites... 

Un coup de fond de teint poudre compact, une fard léger sur les yeux, un peu de mascara et de blush et un rouge à lèvres nude pour finir et vous voilà fraîche comme la rosée du matin ! Qui l'eût cru ? 

5 - On fait attention aux autres usagers 
Photo : Grazia Photo : Grazia

Inutile de dire qu'à 8h ou 9h du matin, tous les passagers du métro n'ont pas forcément envie de sentir les vapeurs de déodorant. Nous ne doutons pas que le parfum "rose-pivoine" est à tomber, mais dans un espace confiné c'est pas ce qu'il y a de mieux. 

D'autre part, pour éviter les regards de dédain, essayez tant que possible de vous maquiller dans un coin. Ainsi vous éviterez les remarques désobligeantes des grand-mères et des messieurs-je-sais-tout-et-je-critique-tout ! 

 

Photo de couverture ©Polyvore