Nos cheveux nous donnent bien du fil à retordre, qu’ils soient courts, longs, lisses ou bouclés. Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles idées pour changer de tête, la plupart du temps, on opte donc pour une nouvelle coupe de cheveux. Qui dit coiffeur, dit coloration, non ? Et si nos cheveux sont colorés, c’est un entretien beaucoup plus poussé pour qu’ils restent parfaits. 

Ce qui est compliqué avec une couleur, c’est qu’il y aura toujours quelque chose pour la faire partir. À part les couleurs foncées sur base claire et les tons sur tons, le reste ne fait pas long feu. 

Vous l’avez compris, la couleur a tendance à ternir, partir, et dans tous les cas à abîmer vos cheveux. Il est important de savoir quels produits adopter et quelle routine effectuer sur nos cheveux colorés, qu’ils soient bleus, blond platine ou bruns méchés. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1- Précautions à prendre 

-

Tout d’abord, sachez que l’eau du robinet qui contient du calcaire est souvent responsable de la décoloration prématurée de vos cheveux. Pour minimiser cet effet, on vous conseille d’utiliser un vinaigre de rinçage qui booste la brillance et enlève l’effet terne. 

Pensez également à limiter l’utilisation des produits coiffants agressifs, tels que les mousses ou laques, qui sont responsables de la perte d’éclat d’une couleur. Ils assèchent la fibre capillaire et ternissent les cheveux. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

2- Adaptez vos shampoings 

-

Privilégiez les shampoings sans sulfate, car ils ne feront pas passer la couleur plus vite à l’inverse des autres produits, surtout pour les couleurs fragiles comme le roux ou les couleurs flashy.

Adoptez donc un shampoing colorant plus adapté que vous laissez poser quelques minutes afin de repigmenter votre couleur et de la faire briller. Attention, ces shampoings assèchent les cheveux, il est donc conseillé de faire un soin derrière.

Pensez que les shampoings prolongateurs de couleur ne « lavent » pas réellement les cheveux, alternez donc leur utilisation. 

 

3- Chouchoutez vos cheveux

-

Qui dit shampoing, dit ? Après-shampoing bien sûr ! Ils sont moins agressifs que les shampoings et fonctionnent sur le même principe de laisser poser puis rincer. Parfait pour entretenir, mais pas pour sauver une coloration déjà abîmée…

Beaucoup de masques dits pour « cheveux colorés » sont également disponibles, cependant, on ne peut pas réellement savoir lequel est efficace. Prenez donc garde à en choisir un qui contient un filtre UV, une action brillante et une action protectrice, car le cheveu coloré est fragile à tout moment. 

Pensez aux huiles de fèves ou fruits toujours là pour nous sauver. Vous pouvez utiliser l’huile d’argan, d’avocat, de coco, de jojoba ou d’olive pure sur les longueurs et les pointes avant le shampoing, ou en masque de nuit avant de les laver.

 

4- Empêchez la décoloration

-

Faites un bain de pigments que vous pouvez trouver sous la forme d’un masque, d’une mousse ou d’une crème repigmentante. Recommencez une fois par semaine pour prévenir de la fuite inévitable des pigments qui dénaturent la couleur, laissez agir une dizaine de minutes puis rincez. 

Pour les colorations blondes, il existe également des produits déjaunisseurs pour justement empêcher l’effet jaune sur la chevelure. N’en faites pas trop fréquemment pour éviter que vos cheveux deviennent blancs ou argentés.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

5- Utilisez des soins protecteurs

-

Celui-là revient toujours nous embêter, car oui, le soleil n’est pas notre allié. En ce qui concerne les cheveux colorés, l’eau salée, l’humidité, le vent et le soleil sont des éléments qui ravagent notre belle crinière.

La fibre des cheveux est fragilisée et devient poreuse, c’est pourquoi il est important d’appliquer un soin sans rinçage, en spray ou en sérum, sur les longueurs et les pointes. Grâce à leur action antioxydante, ils offrent une protection essentielle pour une exposition au soleil, un grand bain chloré ou un lissage par exemple.