L'acceptation de soi est très souvent dictée par le regard que les autres portent sur nous. Cependant, il faut savoir se faire confiance, car l'on pourrait avoir de belles surprises...

Jeyza Gary est née avec une affection cutanée appelée ichtyose lamellaire. Il s'agit d'une maladie héréditaire rare de la peau qui est caractérisée par une sécheresse extrême de la peau et une desquamation excessive. Cette maladie lui fait perdre sa peau toutes les deux semaines. 

Aujourd'hui, la jeune femme a décidé de prendre sa vie en main et est désormais mannequin. Même si elle a longtemps caché sa différence, elle l'assume maintenant au grand jour et en fait sa force. Elle explique qu'au lycée, elle utilisait beaucoup de make-up pour camoufler. Après quelques messages d'encouragements de ces amies lors de sa dernière année lycée, elle a commencé à faire des photos d'elle comme modèle. 

Celle qui a également joué un grand rôle dans sa confiance en elle est sa mère. À chaque rentrée scolaire, elle prenait la parole pour parler de la maladie de sa fille pour briser le silence et éviter les jugements et moqueries. 

C'est lors d'un voyage à New York qu'une agence de mannequinat We Speak Management, qui prône l'inclusivité, lui propose de rejoindre la team, lui permettant ainsi de réaliser son rêve. 

"Je veux être la meilleure. Je veux être dans Vogue. Je veux être sollicitée par tous ceux qui m'ont rejetée. Il n'y a jamais eu personne que j'ai pu idolâtrer en grandissant. C'est ma famille qui m'a inculqué que je suis 'assez' et qu'il n'y a rien qui cloche chez moi. C'est ce que je veux être pour d'autres personnes qui ne le voient pas en elles-mêmes."

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jey?a (@lyricallydiverse) le

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jey?a (@lyricallydiverse) le