Pensez-vous être incollable en termes de maquillage ? Si vous êtes une grande adepte, vous saurez déjà probablement tout ce qui va suivre. Sinon, lisez attentivement. Dans les deux cas, ouvrez bien vos oreilles. 

Dans la famille « techniques de maquillage », nous avons le très fameux contouring. Cette méthode consiste à jouer avec une teinte sombre et une teinte claire pour sculpter le visage. Habituellement réservée à la scène, elle a été présentée au grand public par la diva Kim Kardashian, et a eu son heure de gloire. 

Puis, est apparu le color-contouring, qui vise à appliquer toutes les couches de fond de teint, correcteur et illuminateur à la fois et mélanger le tout à la fin, ce qui vous garantit un effet clown pendant la pose. 

Le strobing, quant à elle, est la méthode qui consiste à enluminer son teint parfaitement, plus ou moins reprise par les stars au moment de l’été avec le non-contouring où on applique simplement une base fond de teint et de l’highlighter sur des zones précises comme l’arrête du nez, le menton, l’arc de cupidon, etc. 

Enfin, si nous sommes ici, c’est pour vous parler du baking. Le quoi ? Oui vous avez bien lu, et il ne s’agit pas d’un cours de cuisine, mais bel et bien d’une technique de maquillage qui commence à en captiver plus d’une autour de nous. On vous explique tout !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1- Le baking, qu’est-ce que c’est

On voit cette tendance partout sur les réseaux, Instagram, YouTube et Pinterest sont peuplés de Beauty Influenceuses qui nous mettent au courant des dernières tendances. Avez-vous déjà vu une femme se maquiller alors qu’elle a deux grosses taches jaunes sous les yeux et une sur le menton ? Si oui, c’est à ça que ressemble la technique du baking.

Ne soyez pas impatiente, on vous dit à quoi ça sert. Pour un maquillage infaillible et un teint zéro défaut, c’est une poudre translucide qu’il vous faut. Le must est une poudre adaptée à votre carnation, qui se fond sur votre peau. En laissant poser, elle vous promet une peau mate et un maquillage fixé, même en été.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

2- Comment ça fonctionne 

Pour l’utiliser, préparez tout d’abord votre peau avec votre soin hydratant ou votre base de teint comme à votre habitude. Appliquez ensuite votre correcteur anticernes sous les yeux

Secouez le boitier légèrement et tapotez pour libérer la poudre. Pensez bien à choisir une poudre adaptée à votre couleur de peau, pour éviter un faux pas trop visible par la suite. 

Appliquez ensuite une couche fournie sous les yeux, sur la zone T ainsi que les rides du sourire autour de la bouche et la zone du menton. 

Voici la partie étrange, laissez la poudre « cuire » pendant 3 à 5 minutes. Avec la chaleur corporelle, elle se fond dans le teint parfaitement et permet de fixer le maquillage en dessous, en plus de matifier efficacement le visage. 

Après ces 5 minutes, brossez l’excédent de poudre avec le pinceau et observez la matière se mélanger à la perfection avec votre peau.  

Petite astuce : ce n’est pas la peine d’en mettre autant que dans les tutos que vous voyez, une couche est largement suffisante. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

3- Où en trouver

Après avoir été convaincue, vous vous demandez sûrement où trouver cette petite merveille. 

C’est bien simple, Huda Beauty nous a préparé un kit sublime qui réunit 8 nuances de couleurs différentes. Pourquoi on aime ? Parce qu’avant, on avait seulement le choix de mettre une poudre translucide blanche pour matifier et fixer qui nous donnait souvent un effet flashback, c’est-à-dire une marque visible au visage sur une photo prise avec flash.

L’avantage de ces poudres est donc les nombreuses teintes proposées qui permettent un rendu naturel et sont adaptées à chaque carnation. Le kit d’Huda Beauty est sorti le 2 juillet aux USA, aux Émirats Arabes Unis et en Angleterre, on l’attend en France avec impatience ! 

En attendant, vous pouvez vous contenter des poudres libres de baking déjà disponibles dans le commerce. 

 

-

Photo de couverture

Let's shop !

 

 

Tags : été