Le blond platine est la couleur glamour qui nous fait penser à cette fameuse Marilyn Monroe. Coloration branchée, elle est adoptée par toutes celles qui se retrouvent dans cette tendance blonde, voire blanche. 

Pourtant, elle est difficile à garder plus de trois mois, car elle demande beaucoup d’entretien, il faut envisager des retouches fréquentes sur les racines qui repoussent. Observez, les stars et mannequins ne sont blondes que le temps d’une saison à peine, avant que leurs cheveux ne les embêtent plus qu’autre chose. 

La tendance reprend la coloration platine avec des reflets gris ou roses qu’on valide bien évidemment. Quoi qu’on en dise, le blond platine est stylé et on aimerait bien toutes un jour le tester. 

Pour cela, on vous dit tout ce qu'il faut savoir avant de décolorer vos cheveux pour que vous ayez toutes les cartes en main avant de filer chez votre coiffeur. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1- Le blond platine, c'est pour qui ?

-

Idée reçue, le blond platine n’est pas réservé qu’aux blondes de nature ! Bien sûr, il convient mieux aux peaux pâles et yeux clairs, mais c’est toujours possible de l’adapter sur peau plus foncée en optant pour des mèches ou un ombré hair. 

N’oubliez pas que les stars qui vous inspirent nous présentent des cheveux parfaits sous les feux des projecteurs et de leurs coiffeurs attitrés. La réalité est bien autre, le blond platine est une couleur difficile à adopter. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 

2- Passer du brun au blond, c’est possible ? 

-

Il est possible de passer du brun au blond, cependant, optez plutôt pour un blond chaud dans les nuances champagne au lieu d’un blond froid, cendré ou platine par exemple. L’entretien sur une tête brune à l’origine est extrêmement coûteux, car les racines ont besoin de retouches toutes les 3 semaines environ, à méditer donc.  

 

3- Comment franchir le cap ?

-

Pour se lancer, il faut d’abord trouver un coiffeur-coloriste en qui vous avez confiance. Étant très dure à maîtriser, ne vous lancez pas seule dans l’aventure. 

On commence par décolorer les longueurs, puis une fois la teinte souhaitée, on remonte le long du cheveu jusqu’au cuir chevelu : c'est l'étape la plus compliquée. 

Pas de panique, c’est fréquent de ne pas obtenir la coloration désirée dès la première séance. Vous avez généralement besoin de 3 sessions, puis d'une dernière pour apporter de la profondeur à la couleur. 

 

4- Comment entretenir sa couleur ?

-

Vous le savez, décolorer ses cheveux les abîme énormément. Prenez soin de vos cheveux une fois colorés afin de ne pas vous retrouver avec un effet paille indésirable. 

Beaucoup de soins existent pour les cheveux blonds, le mieux est d’également utiliser des shampoings et des soins à la kératine pour cheveux colorés. En effet, la kératine qui est naturellement présente dans le cheveu le renforce et lui apporte de la brillance. 

Pensez aussi aux soins hydratants déjaunissants, pour éviter les cheveux jaunes au lieu de blonds. 

Si vous souhaitez un look total platine, sachez qu’un rendez-vous chez le coiffeur une fois par mois sera nécessaire pour retoucher vos racines. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 

5- Les désavantages du blond platine

-

Les points négatifs d’une coloration, on les connaît, nos cheveux en prennent un coup et sont abîmés. 

Si vous avez déjà les cheveux fragiles ou sensibilisés, mieux vaut ne pas tenter le diable en appliquant une coloration blond platine qui risquerait de les endommager davantage. 

Le coût est également à considérer car, comme mentionné précédemment, en général, il faut compter au moins deux sessions plus les rendez-vous pour les retouches, ce qui revient à un petit budget, qu’on se le dise. 

Enfin, même si vous voyez tout le monde adopter cette couleur, cela ne veut pas dire qu’elle vous ira à la perfection comme vos cheveux naturels. Sachez que l’effet final peut être légèrement décevant, car votre grain de peau peut ne pas correspondre à une couleur aussi claire. On vous conseille de d’abord tester avec un balayage pour analyser la couleur puis franchir le cap si l’envie y est ! 

 

Tags : cheveux, cheveux blonds