Au soleil, m'exposer un peu plus au soleil... ou à l'autobronzant ! 

Décidémment, les autobronzants ont des effets secondaires cachés qui ont le dont de nous surprendre toujours plus ! Depuis le temps qu'on vous dit de bien lire la notice de vos produits de beauté, il faudrait peut être autant insister sur la date de péremption !

L'histoire de Jenni Coleman est cocasse : cette mère de deux enfants avait appliqué quelques couches d'autobronzant qu'elle a ensuite laissé reposer en sirotant un verre de vin lorsqu'elle a remarqué que sa peau devenait légèrement verte. N'étant pas plus inquiète, Jenni va se coucher et découvre le résultat le lendemain : elle était devenue verte ! La couleur changeait tellement son apparence que sa fille lui a même demandé si elle avait subit une rhinoplastie !

Habituée des autobronzants, Jenni explique avoir peut-être pris une bouteille au fond de son stock qui était sûrement périmée, ce qui explique le résultat ! Elle explique également que le vert lui faisait les yeux très blancs et faisait ressortir ses ongles, lui donnant ainsi des air de la sorcière du Magicien d'Oz.

Son amie Jan Patricia a posté la drôle de photo sur Facebook en précisent que le confinement en Angleterre sera une bonne raison pour travailler sur son bronzage. Un trait d'humour que l'on ne peut qu'apprécier ! Mesdemoiselles, vous savez quoi faire lors de votre prochaine séance d'autobronzant... 

Enjoy, 

Les Eclaireuses 

 

-

-

 

Tags : famille, mère, bronzage