Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Boss Lady qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression de standards n’étouffera notre confiance en nous : pinky swear ! 

 

Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime certainement bien plus que n'importe qui : qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdait-elle pas toute sa valeur ? 

Ladies and ladies, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé en Australie, zoom sur l'étonnante : Turia Pitt !

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1. Qui est-elle ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Turia (@turiapitt) le

Turia Pitt est une jeune femme née à Tahiti en 1987 d'une mère polynésienne et d'un père australien qui a grandi à Ulladula en Nouvelle-Galle du Sud. Turia Pitt, connue pour son apparence à la suite d'un incendie, est aujourd'hui la nouvelle égérie de Avène, la marque française de cosmétiques. 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Quelle est son histoire ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Turia (@turiapitt) le

Tout commence lorsque Turia et Michael, son compagnon, s'installent à Perth en Australie. Les amoureux partagent la passion du sport, plus précisément de la course à pied. En septembre 2011, Turia court l'ultra-marathon RacingThePlanet lorsqu'un feu de brousse se déclenche soudainement, la piégeant ainsi avec huit autres coureurs qui souffriront comme elle de graves brûlures. Sévèrement touchée, Turia est brûlée à 65% au troisième degré, ce qui engage son pronostic vital et rend les médecins pessimistes. Pourtant, Turia est réveillée de son coma artificiel au bout d'un mois, le visage très abimé et amputée de la plupart de ses doigts. Traumatisée, elle porte un masque noir pendant près de deux ans pour camoufler ses blessures avant de trouver la force d'accepter sa nouvelle apparence. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. Comme l'a-t-elle surmonté ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Turia (@turiapitt) le

Sa reconstruction commence en 2014, alors qu'elle fait l'objet d'un documentaire sur une chaîne australienne qui fait ainsi découvrir Turia et son histoire au grand public. Très appuyée par le discours bienveillant des médias à son égard, Turia commence à se construire une image publique, fait la une des magazines, est élue femme de l'année en 2014 et participe même au marathon Ironman à Hawaï en 2016. Elle transmet sa force de vivre et son combat dans ses deux livres et devient ambassadrice d'Interplast Australie. Véritable source d'inspiration, elle coache aujourd'hui 6000 personnes à travers son site internet et anime même de nombreuses conférences. Elle s'épanouit peu à peu dans sa vie personnelle en épousant Michael et en devenant maman en 2017. L'incarnation même du dicton "ce qui ne te tue pas te rend plus fort".