Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Boss Lady qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression de standards n’étouffera notre confiance en nous : pinky swear ! 

Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime certainement bien plus que n'importe qui : qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdrait-elle pas toute sa valeur ? 

Ladies and ladies, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé en Haïti pour vous présenter une femme qui bouscule les codes : Marsha Elle !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Qui est-elle ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marsha Elle (@marshaellemusic) le

Marsha Elle est chanteuse, compositrice et mannequin. Elle est également amputée congénitale, née avec une déficience focale fémorale proximale, une maladie rare qui affecte le bassin et entraîne un sous-développement de la jambe. Sa jambe a été amputée tout juste après sa naissance.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Quelle est son histoire ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marsha Elle (@marshaellemusic) le

Durant son enfance et sa jeunesse, Marsha a été victime d'intimidation et de moqueries par d'autres enfants à cause de son amputation. C'est tout juste à partir de 23 ans qu'elle a porté son premier short. Au média Metro, elle explique : "Je portais des vêtements amples pour couvrir ma jambe afin d'éviter les commentaires et les regards méchants." Et c'est alors âgée de 16 ans qu'elle participe à un organisme spécialement conçu pour les personnes amputées. Cet évènement a été un tournant dans sa vie, pour son amour-propre.

Ne se sentant plus seule, elle a compris qu'elle devait aimer son corps, le traiter avec respect et en être plus que fière.

 

3. Comment l'a-t-elle surmonté ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Marsha Elle (@marshaellemusic) le

Le cours de sa vie a pris une tournure inattendue lorsqu'elle a commencé à poser pour des caméras. Depuis sa parution dans le magazine Playboy, la jeune femme se sent fière de partager son histoire et elle sent qu'elle n'a pas à se cacher derrière des vêtements amples.

En montrant sa jambe prothétique avec fierté sur la plage, lors de shooting et en parlant publiquement de son amputation, Marsha a pris part au mouvement body positive. Elle a refusé de se cacher et, ce faisant, elle a encouragé les gens du monde entier à assumer leur corps tel qu'ils sont.