Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Boss Lady qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression de standards n’étouffera notre confiance en nous : pinky swear !  

Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime certainement bien plus que n'importe qui : qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdrait-elle pas toute sa valeur ? 

Ladies and ladies, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé vers le Canada pour vous présenter une femme qui n'a pas peur d'assumer ses rondeurs : Kenzie Brenna ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1. Qui est-elle ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par kenzie brenna ? self love (@kenziebrenna) le

Kenzie Brenna est une blogueuse canadienne de 26 ans, mais pas que ! Kenzie est aussi une comédienne, écrivaine et actrice du mouvement body positive qui met en valeur ses rondeurs et ses vergetures sur son compte Instagram. 

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Quelle est son histoire ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par kenzie brenna ? self love (@kenziebrenna) le

Après une importante perte de poids, Kenzie s'est retrouvée avec la peau distendue et marquée. Dans une interview au magazine "Self", elle confie "Je passais des heures à scruter mon corps. J’étais prête à tout pour faire disparaître ma cellulite. Je massais mes cuisses et mes fesses avec des crèmes, j’envisageais même une opération chirurgicale." Mais pour elle, hors de question de se faire opérer pour s'en débarrasser, elle ne s'en sentait tout simplement pas capable émotionnellement. À la place, elle a décidé d'essayer de vivre avec cette peau qui, après tout, est la sienne. 

 

3. Comment l'a-t-elle surmonté ?

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par kenzie brenna ? self love (@kenziebrenna) le

Aujourd'hui, Kenzie accepte totalement sa peau et la dévoile sur son compte Instagram à ses 293 000 abonnés à travers des posts inspirants et motivants. Kenzie fait partie de celles qui n'associent pas la cellulite au surpoids et admet que toutes les femmes en ont, même les mannequins. Sur son site internet, elle partage des podcasts sur lesquels elle parle de body positivisme, de traumatismes et déstigmatisation. On lève le voile sur la cellulite et les vergetures plus haut, allez, encore plus haut !