Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Boss Lady qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression de standards n’étouffera notre confiance en nous : pinky swear ! 

Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime certainement bien plus que n'importe qui : qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdrait-elle pas toute sa valeur ? 

Ladies and ladies, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé aux Pays-Bas, zoom sur la belle Jill Kortleve !

 

1. Qui est-elle ? 

 

 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jill Kortleve (@jilla.tequila) le

Du haut de ses 25 ans, Jill Kortleve s'impose comme l'une des nouvelles figures du mouvement Body Positive dans l'industrie de la mode. Aperçue pour la première fois sur les podiums de la Fashion Week de New York printemps-été 2020, la jeune Néerlandaise conquit progressivement le monde de la mode ! 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Quelle est son histoire ? 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jill Kortleve (@jilla.tequila) le

1m75 et une taille 40 : ce ne sont pas les mensurations habituelles des tops que l'on croise sur les podiums. D'origine hollandaise, surinamaise, indonésienne et indienne, Jill a conscience de ne pas correspondre aux diktats du milieu du mannequinat. Elle a été la première à signer avec l'agence néerlandaise The Movement Models, créée par sa meilleure amie, dont les valeurs prônent la diversité et bousculent les standards du mannequinat. Elle débute avec une campagne aux côtés de Nike, mais c'est son défilé pour Alexander McQueen lors de la Fashion Week de Paris automne-hiver 2019-2020 qui propulse sa carrière. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. Comment en a-t-elle fait sa force ?

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jill Kortleve (@jilla.tequila) le

Un joli carré en guise de coupe, des sourcils de caractère, des mini tatouages : Jill a cultivé sa différence pour faire chavirer les coeurs de l'industrie de la mode. Elle a même été l'un des mannequins stars de la Fashion Week de New York printemps-été 2020, en défilant pour Michael Kors et Kate Spade, ainsi qu'à celle de l'automne-hiver 2020-2021, en défilant notamment pour Jacquemus, Fendi et Chanel. Aujourd'hui, elle pose pour Zara, Fenty Beauty et H&M, et elle assure !