Voici à quoi ressemble aujourd'hui la femme la plus poilue au monde !

Salomé Chiche 21 septembre 2022

Supatra Sasuphan, qui a déjà reçu le titre de "fille la plus poilue du monde", a bien changé !

Il y a tout juste 10 ans, le monde entier rencontrait la jeune fille thaïlandaise de 10 ans nommée Supatra Sasuphan. 

La jeune fille était considérée comme un peu différente de la fille moyenne de 10 ans puisqu'elle avait le visage couvert de poils. Supatra est atteinte du syndrome d'Ambras, une anomalie qui provoque une croissance anormale des cheveux. 

Une maladie qui lui a valu d'être dans le Livre Guinness des records du monde !

C'est en 1999 que les parents de la jeune fille apprennent qu'ils vont vivre la plus belle expérience de leur vie. Durant l'accouchement, les médecins alertent la famille d'une particularité. "J'ai accouché et le médecin a dit qu'elle avait beaucoup de cheveux, et je pensais que c'était normal."

Supatra est née avec le syndrome d'Ambras, une maladie cutanée congénitale très rare qui provoque une croissance excessive des poils sur tout le corps, à l'exception des paumes, de la plante des pieds et des muqueuses. La condition est si rare qu'il n'y a eu que 50 cas enregistrés dans le monde depuis le Moyen Âge. 

En 2010, Supatra Sasuphan a été mondialement reconnue comme étant la personne la plus poilue au monde. 

Bien que l'écolière de Bangkok ait fait face à des taquineries impitoyables à l'école, Supatra dit que le fait d'avoir reçu un record du monde Guinness pour ses poils l'a aidée à devenir extrêmement populaire.

"Je suis très heureuse d'être dans le Guinness World Records ! Beaucoup de gens doivent faire beaucoup pour entrer, a-t-elle déclaré. Tout ce que j'ai fait, c'est répondre à quelques questions, puis ils me l'ont donné."

Une femme forte et fière de ses poils ! 

Bien qu'elle ait été victime d'intimidations et d'insultes, elle a toujours essayé de rester positive et a refusé de laisser sa condition la définir. Ses parents l'ont élevée comme n'importe quel enfant normal, refusant de laisser Natty se sentir inférieure à qui que ce soit. 

Supatra dit : "Ils m'ont élevé comme si j'étais un enfant normal, ils m'emmènent partout. Ils n'ont jamais eu honte que je ne ressemble pas aux autres enfants."

Pour le jour de son mariage, elle a décidé de se raser les poils ! 

L'adolescente a finalement révélé qu'elle avait trouvé l'amour de sa vie. Supatra a maintenant décidé de commencer à se raser régulièrement le visage et le corps pour la première fois après son mariage.

Trouvant le bonheur avec son mari anonyme à seulement 17 ans, Supatra choisit maintenant de se raser le visage et partage des photos de son nouveau look sur les réseaux sociaux recevant de nombreux éloges.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : poils, BodyGlory

Vous aimerez aussi

Top de Body Glory

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !