Des bijoux d'une créativité débordante. 

Ces jolis trésors de beauté sont signés Laura Estrada et fabriqués à la main dans son petit atelier à Los Angeles.

On nomme cela des bijoux, mais il s'agit plus de véritables oeuvres d'art pour le visage.

À mi-chemin entre la mode et l'art, cette créatrice est une diplômée des beaux-arts qui utilise d'anciennes techniques d'orfèvrerie qu'on lui a enseignées. Tous ses bijoux sont fait à partir d'un seul et même matériau : le métal. Elle le décrit comme un matériau « impitoyable, têtu et durable. »

« Depuis mon plus jeune âge, je construis de petits objets avec mes mains. Cette passion s'est manifestée lorsque j'ai suivi un cours de métallurgie à l'université."

Une créativité sans failles et des bijoux qui ne font que sublimer le visage. 

Elle explique trouver son inspiration dans la nature lors de randonnées, à partir d'images qu'elle pourrait trouver dans des livres d'histoire de l'art ou encore au détour de conversations. 

« J’ai découvert que même si je faisais un croquis avant, tout change lorsqu'il devient tridimensionnel »

Laisser place à sa créativité au fil de la création de son bijou est son mot d'ordre. Elle confie : "Le métal prend des formes que je reconstitue à plusieurs reprises jusqu'à ce qu'il me semble juste, puis je soude le tout. Je fonctionne de manière très intuitive et je fais de mon mieux pour faire confiance à mon processus créatif. »

Laura Estrada explique que ses bijoux sont porteurs de confiance.

« En mettant l'accent sur la frontière entre l'art, la technologie et l'identité, ma récente exploration des masques et des bijoux en tant que parure rituelle vise à renforcer la confiance du porteur »

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags : bijoux