Girl boss spotted !

"Je le vaux bien", "je suis belle", "je peux le faire", "je me sens bien", "rien ne m'arrête", "je suis douée", "je crois en moi", "j'aime mon corps"...

Voilà les mini déclarations d'amour de vous à vous-même que vous méritez d'entendre pour réveiller la Boss Lady qui sommeille en vous. Le temps des doutes est révolu, jamais plus la pression des standards n’étouffera votre confiance en vous : pinky swear !
 
Notre corps a besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours... et de mots doux ! Il nous aime, certainement bien plus que n'importe qui. Qui d'autre ferait tout ce qu'il fait pour nous ? Il n'est pas parfait, mais il est unique et c'est justement ce qui le rend beau. Soyons réalistes, si la perfection était à notre portée, ne perdrait-elle pas toute sa valeur ?
 
Ladies and ladies, nous avons une grande nouvelle. Notre radar à Girl Boss s’est fortement activé en Louisiane aux États-Unis pour vous présenter une femme qui n'a plus peur de montrer la différence que possède sa peau : Lomikoe Johnson !
 
Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Qui est cette maman devenue top-modèle ? 

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Iomikoe Woods (@iomikoejohnson) on

Jeune maman de 38 ans, Lomikoe Johnson a vu sa couleur de peau se transformer. Sa peau a commencé à se dépigmenter vers l'âge de 25 ans. Dès l'apparition de la première tache, elle pensait avoir un cancer et a commencé à s'inquiéter, sans savoir que ce phénomène rare n'était pas dangereux pour sa santé.

Pour vous préciser le nom exact, ce phénomène surprenant s'appelle Vitiligo, c'est une maladie de l'épiderme qui provoque une dépigmentation complète ou partielle de la peau. Cette maman est l'une des rares personnes à l'avoir. En effet, seulement 0,5% de la population mondiale possède cette maladie, tous sexes confondus. Elle survient principalement avant l'âge de 20 ans et ne peut pas être soignée.

Cette maman louisianaise est devenue top-modèle avec une particularité physique qui fait tout son charme et porte avec elle un message fort.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2. Quel est son parcours ?

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Iomikoe Woods (@iomikoejohnson) on

Il a été compliqué pour Lomikoe de passer dans la vie d'adulte. Marquée par le début de sa maladie, elle raconte qu'elle était énervée triste et effrayée d'en être victime. "J'ai porté du maquillage pendant plus d'une décennie pour couvrir mes taches, je ne voulais pas que quelqu'un sache que j'en avais. J'avais peur que cela me transforme en monstre et que plus personne ne m'aime." Elle s'interdisait les t-shirts et les jupes, et adaptait toutes ses tenues en fonction de l'évolution de ses taches.

C'est avec des remarques en tout genre qui sont arrivées jusqu'à ses oreilles que Lomikoe a grandi : "Une vache", "un dalmatien". Ce sont des critiques qui l'ont amenée à tomber dans l'anxiété au fur et mesure des années. Elle a donc commencé à ne plus avoir confiance en elle jusqu'au jour où elle est tombée amoureuse. C'est en rencontrant son fiancé qui l'a beaucoup rassurée qu'elle a décidé, petit à petit, de délaisser le maquillage. Il lui disait : "Si tu ne portes pas de maquillage avec moi à la maison, alors tu n'as pas besoin d'en porter pour le monde [...] tu es magnifique et s'ils n'aiment pas, ce n'est pas leur problème."

3. Comment a-t-elle fait de sa maladie sa force ? 

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Iomikoe Woods (@iomikoejohnson) on

Cette maman pose pour des publications internationales et veut inspirer les femmes dans leur quotidien. C'est sa mission quotidienne qu'elle revendique plus que tout puisqu'elle a décidé d'aller plus loin en écrivant un livre intitulé "The Spotted Girl Who Empowered the World" traduit par "La fille aux tâches qui a donné du pouvoir au monde" ainsi qu'une ligne de vêtements nommée "My confidence is contagious", traduite en français par "ma confiance en moi est contagieuse."

Elle raconte comment elle "veut que tout le monde sache que peu importe à quoi tu ressembles, tu es magnifique et unique à ta façon !" Elle ajoute "tu es né pour sortir des cases pas pour y entrer !" Son overdose de positivité ne passe pas inaperçue sur les réseaux sociaux où ses fans se rassemblent de plus en plus, comptant déjà 8 200 followers sur Instagram.