Si vous avez déjà accouché, vous savez que les problèmes hormonaux que vous rencontrez pendant la grossesse ne sont à peu près rien comparés à ce qui arrive à tout votre corps après la sortie du bébé.

La période post-partum engendre bien souvent le baby blues, des douleurs physiques. Mais ce n'est pas tout. Pour Ashley Graham, non plus. En plus de la privation de sommeil et des mamelons gercés, la perte de cheveux est une autre réalité qui accompagne une nouvelle maternité pour la plupart des femmes.

Dans son dernier post Instagram, Ashley Graham a partagé une photo de sa propre perte de cheveux due à son accouchement ! 

Pour rappeler que même les mannequins traitent des effets secondaires révélateurs de la grossesse, la maman d'Isaac, âgé d'un an, a publié la photo pour ne plus avoir honte des poils de bébé qui ont commencé à pousser et compare son look à celui d'un méchant dans James Bond.

La jeune maman rappelle ainsi que chaque femme est belle, qu'elle ait accouché ou non ! 

"C'est intéressant parce que toute ma carrière a été basée sur la honte corporelle parce que je suis une fille aux courbes qui est entrée dans un monde maigre et a dit que mon corps, et d'autres corps comme le mien, ont besoin d'être normalisés", a-t-elle déclaré. "Je savais que [la honte de maman] arrivait et j'étais prêt à le combattre, mais ça ne fait jamais du bien que quelqu'un vous dise que vous ne fassiez pas un assez bon travail, que vous fassiez quelque chose de mal."

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par A S H L E Y G R A H A M (@ashleygraham)

 

Tags : beauté, beauté au naturel