Dans le monde du luxe, la contrefaçon tente malheureusement de s’imposer.

Alors que l’on pensait le domaine de la mode plus exposé, on apprend dernièrement que la beauté n’est pas en reste.

Il y a quelques semaines à peine, un client américain de la boutique T.J. Maxx (sorte de foire-fouille des US) est tombé sur une imitation de pinceaux pour le teint et les yeux Urban Decay. Jusque là, bon, on peut encore avoir le bénéfice du doute. Les copies font parfois preuve d’une telle qualité sans précédent, qu’il peut s’avérer difficile de déceler le vrai du faux. Mais, petit hic, aucun set de pinceaux intitulé Naked 3 n’existe à ce jour.

Fail total !  

Directement interpelé par l’inexistence de cette gamme, ce même client a écrit à l’entreprise pour lui faire savoir son mécontentement. Réponse de l’intéressée : « T.J. Maxx ne vend pas de produits contrefaits. Il s’agissait certainement d’un retour falsifié ».

Bon, on veut bien imaginer qu’une faute d’inattention se soit rapidement transformée en revente illégale. Mais tout de même, le set contrefait était annoncé à 35 dollars. Un sacré budget pour un produit qui n’existe pas…

C’est pourquoi, on le réitère, soyez prudents avec vos achats !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 photo: Reddit
 photo: Reddit
 photo: Reddit