« Qu’est-ce que... Non ! Encore un ! Et pourquoi ce matin... » 

Se réveiller paisiblement pour attaquer la journée, jeter un premier regard dans le miroir pour s’apercevoir avec frayeur que, oui, il est bel et bien revenu. Ce point noir près du nez, ou à d’autres endroits du visage, qui nous horrifie bien souvent. 

Pourtant, encore méconnu, le cousin du point noir appelé filament sébacé peut également apparaître un beau matin sur notre minois. Attention, cependant, à ne pas le tripoter où vous risquez une irritation de la peau avec une belle cicatrice par la suite, voire un nouveau bouton à cet endroit même. 

On vous donne quelques conseils pour vous permettre de différencier points noirs et filaments sébacés, et vous aider à les affronter correctement pour une jolie peau de pêche dès le lendemain. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1- Filament séba-quoi ?

Le filament sébacé est un cousin du point noir et se présente de la même façon car il prend une apparence similaire sur notre peau. C'est une accumulation de sébum que l'on produit naturellement. Ces filaments font passer le sébum à la surface de la peau pour permettre son hydratation. En prêtant attention, ils sont cependant moins foncés que les points noirs et on en retrouve un par pore, généralement par groupe près des zones sensibles et plus grasses comme le nez. 

 

2- C'est quoi la différence avec les points noirs ?

Pour les différencier, lorsque vous pressez un filament sébacé un long filet de sébum s'en échappe alors qu'un point noir se caractérise par un "morceau" plus sombre que le reste lorsqu'il sort de votre peau. Enfin, un point noir se trouve à la surface tandis que le filament est ancré plus profondément. 

 

3- Comment les éliminer

Attention à ne pas les percer au risque de faire apparaître un bouton au même endroit quelques jours plus tard. En effet, en sortant, le filament peut se répandre et infecter à nouveau la zone. Bref, c'est reparti pour un tour. Privilégiez plutôt un nettoyant 100 % naturel comme le savon d'Alep ou un gommage doux. Pour la prévention, pensez à exfolier votre peau une fois par semaine afin de désincruster les pores. Le masque à l'argile est également conseillé car il permet de resserrer les pores et laissera votre peau plus nette : il absorbe l'excès de sébum afin d'empêcher l'accumulation de celui-ci, et de certains résidus. Vous pouvez également utiliser une crème hydratante équilibrante pour réguler le pH de votre peau et prévenir une surproduction de sébum.