L'histoire que l'on s'apprête à vous dévoiler risque de vous faire froid dans le dos ! 

Le cauchemar commence, il y a déjà quelques années, lorsque Victoria Curthoys, âgée de 29 ans, doit se faire amputer de son gros orteil à cause d'une infection osseuse attrapée en marchant sur du verre. Quatre ans plus tard, lors d'un voyage touristique en Thaïlande, elle se rend dans un célèbre SPA où des petits poissons d’eau douce se nourrissent et enlèvent la peau morte du pied. Malheureusement, ce soin beauté s'est rapidement transformé en cauchemar. En effet, un des poissons contenait une maladie d'origine hydrique que l'on ne trouvait qu'en Thaïlande, qui s'est infiltrée dans ses plaies chirurgicales antérieures. 

Elle a rapidement découvert une seconde infection osseuse sur son gros orteil qui a plongé la jeune femme dans une longue convalescence. Les médecins thaïlandais n'ont pas eu d'autres choix que de l'amputer de son gros orteil, la laissant ainsi marcher avec les 4 restants. Cependant à son retour à Perth, elle souffrait de douloureuses fièvres et était constamment malade. Les médecins australiens ont mis ainsi plus d'un an à diagnostiquer la maladie sous le nom de Schwelmenella : une infection qui ronge les os. Cette dure épreuve a tout de même conduit la jeune femme à se faire retirer ces 4 autres orteils pour stopper l'infection.

Aujourd'hui, l'Australienne est heureuse que son cauchemar soit terminé et tente de sensibiliser un maximum aux dangers des fish pédicures. Les poissons présents dans les bassins peuvent être nocifs et dangereux aussi bien pour la santé que pour le corps. 

Les Éclaireuses

 

-

-

-