Allez hop, hop, hop mesdames, la cloche a sonné ! En rang deux par deux, le cours va commencer ! 

Ouvrez toutes vos livres à la page 201, chapitre VI : la coloration des cheveux ! 

Près d'une femme sur deux se colore les cheveux, et bon nombre d'entre elles se colorent même toutes seules.

Nous adorons changer de couleur régulièrement, essayer de nouvelles teintes et de nouveaux reflets. Eh oui, c'est bien connu, "souvent femme varie"... 

Mais les beautystas que nous sommes ont souvent tendance à oublier que les colorations sont agressives. Il est donc essentiel de maitriser les bons gestes et d'adopter les bonnes habitudes pour pouvoir appréhender sans crainte les changements de tête ! 

Aujourd'hui, nous vous dévoilons les 8 erreurs à ne pas commettre quand on se colore les cheveux et bien sûr nous vous expliquons comment les éviter ! 

À vos stylos ! À vous la chevelure au top ! 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1 - Choisir une teinte trop éloignée de votre couleur naturelle 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

C'est bien connu, en matière de cheveux, les femmes sont rarement contentes de ce qu'elles ont. Quand on a les cheveux bouclés on les veut lisses, quand on a les cheveux lisses on les veut bouclés, et pour la couleur c'est la même chose ! Les brunes sont tentées par le blond platine et les blondes par le brun chocolat ou le noir. 

Mais attention, choisir une couleur trop éloignée de votre couleur naturelle est assez dangereux pour vos cheveux. Pour un joli résultat, l'essentiel est de rester dans des teintes proches de votre couleur naturelle. L'entretien sera également beaucoup plus facile. 

Si vous souhaitez absolument changer de tête du tout au tout, prenez votre temps, dites adieu aux colorations maison et procédez étape par étape. Histoire de pouvoir faire marche arrière rapidement si le résultat ne vous plait pas. 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

2 - Les couleurs trop foncées 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Les cheveux foncés, bruns ou chocolat profond sont vraiment magnifiques. Ils vous donneront de l'assurance et beaucoup de caractère. Eh oui, les brunes comptent pas pour des prunes !

Mais prenez garde aux couleurs trop foncées et sans nuances. Si vous voulez une couleur qui en jette, vous devez éviter les aplats de couleurs. Même si la couleur choisie est très jolie, si elle n'est pas nuancée vous aurez un résultat uniforme et terne. Et malheureusement c'est souvent ce qui arrive quand on se colore les cheveux soi-même ... 

 

3 - Les couleurs trop claires 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Pour les teintes claires comme les blonds, c'est le même problème. Si vous souhaitez éclaircir votre blond, veillez à choisir une nuance éloignée au maximum de deux tons avec votre couleur naturelle. 

Une couleur trop claire risque de vous vieillir et de vous donner un air fatigué ou malade, ce qui mettra automatiquement l'accent sur votre teint. 

Si malgré tout ce sont les tons de blonds très clairs à la Suédoise qui vous attirent, portez une attention toute particulière à votre teint en lui apportant de la lumière. Pour cela, rien de tel que le strobing

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4 - Colorer des cheveux secs et abîmés 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Vous n'avez pas vu votre coiffeur depuis 8 mois et vos pointes sont totalement sèches et abîmées. Pourtant aujourd'hui vous voulez changer de couleur ! 

Eh bien nous sommes au regret de vous dire que pour avoir une chevelure de rêve avec une couleur canon vous allez obligatoirement devoir passer par la case coiffeur. 

Si vous colorez sur cheveux abîmés, tous les produits néfastes et toxiques contenus dans les couleurs risquent de pénétrer dans vos cheveux par l'intermédiaire des fourches, faisant au passages de nombreux dégâts... 

 

5 - Un balayage bi-colore 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Dites adieu au balayage bi-colore. Le coiffeur qui, en 2014, vous fait encore des mèches blondes platines sur le dessus et des mèches chocolat sur le dessous de la tête se doit d'être signalé immédiatement au bureau le plus proche de la brigade du style ! Et en plus de ne pas être très esthétique cette technique (si du moins on peut parler de technique) risque de vous vieillir. 

Il est fini le temps des cheveux zébrés ! Aujourd'hui, pour un balayage réussi misez sur une seule couleur que votre coloriste pourra décliner en différentes nuances. Et là, à vous le balayage parfait ! 

 

6 - Utiliser les mauvais produits coiffants 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Les cheveux colorés et méchés sont plus fragiles que des cheveux naturels. 

Alors pour protéger vos cheveux évitez d'utiliser des produits coiffants contenant de l'alcool. En effet, l'alcool va dessécher vos cheveux, et ce n'est vraiment pas l'objectif ! 

De façon générale évitez tout ce qui est susceptible d'assécher vos cheveux et n'oubliez pas d'appliquer des soins régulièrement sur vos longueurs.

 

7 - Laver vos cheveux trop souvent 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Cheveux colorés ou pas, se laver les cheveux trop souvent n'est pas une bonne chose car cela entraîne un dérèglement de la production de sebum et une trop grande sécheresse capillaire.

Mais sur cheveux colorés c'est encore pire. Les shampooings trop fréquents vont faire dégorger votre couleur et la rendre très terne. Essayez d'espacer au maximum les shampooings et encore plus dans les jours qui suivent la coloration.

 

8 - Utiliser les mauvais shampoings 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Les cheveux colorés nécessitent un entretien particulier. Choisissez des shampoings adaptés qui vont protéger votre couleur et la faire durer plus longtemps. 

Pour préserver vos couleurs, n'utilisez les shampoings anti-pelliculaires qu'en cas d'extrême urgence. En effet, ceux ci contiennent des substances qui vont abîmer votre couleur et la faire dégorger. 

 

 

Tags : cheveux, erreur, coloration