Les sourcils, c’est l’âme de notre visage, ceux qui mettent en valeur notre beau regard. On sait bien que ces derniers temps, vous avez eu un véritable coup de cœur pour les sourcils fournis et bien épais, savamment dessinés et intensifiés, d'ailleurs on vous a même donné quelques conseils pour qu'ils soient parfaits.

Vous avez fait de Cara Delavigne votre muse ultime, copiant tant bien que mal, tous ses faits et gestes. Mais Cara a quelque chose que vous n’avez pas : une horde de professionnels de la beauté à sa botte qui ont tous une carrière dans le tracé de sourcils.

Forcément, l’effet tant attendu n’est pas au rendez-vous. En véritable autodidacte, vous vous efforcez d’apprendre toute seule, et vous faites face aux premières galères. Pas de panique, un certain dicton dit qu’il faut tomber pour se relever. Les erreurs servent à apprendre et nous sommes là pour vous prodiguer les meilleurs conseils possibles.

Munissez-vous de votre crayon à sourcils !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1- On ne choisit pas la même couleur que ses cheveux
 Source : We heart it

Le conseil vient d’un make-up artist américain : Brett Freedman. Son crédo : les sourcils, et il en a déjà redessiné plus d’un dont ceux de Vanessa Hudgens ou Taylor Swift, pour ne citer qu’elles. Reconnu dans le milieu, les conseils de Brett sont pris très au sérieux. Notamment, il conseille de ne pas choisir la même couleur entre le sourcil et le cheveu, car cela ternit le visage. À l’inverse, il existerait même une couleur qui correspondrait à toutes les nuances de cheveux et avec laquelle il faudrait remplir tout le sourcil : un blond foncé / taupe.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

2- On utilise deux teintes
 Source : We heart it

En effet, deux teintes seraient nécessaires pour donner un tout autre effet au sourcil. Tout d’abord, une teinte en dessous de celle de vos cheveux pour tracer les contours puis une autre, encore plus claire, pour colorier l’ensemble. L’intérêt de ce mélange, c’est que le poil prend une toute autre texture, plus volumineux afin d’éviter l’aspect figé ou faux.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3- On évite de changer de couleur de sourcils quand on change de couleur de cheveux
 Source : We heart it

Bon évidemment si vous passez d’une chevelure noire de jais à un blond platine on peut en effet en rediscuter, mais si vous retouchez juste la nuance, ce n’est pas la peine de toujours les retravailler. Laissez-les comme ils sont, ça évitera à vos amis d’avoir autant de mal à vous reconnaître à chaque fois.

 

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

 4- 0n fait attention à ne pas trop épaissir
 Source : We heart it

Avec du maquillage, on peut absolument tout faire et aussi être tentée d’aller trop loin. Donc, certes, il est important d’essayer pour voir si ça vous va ou non, mais nul besoin d’aller trop loin. Si vos sourcils sont vraiment fins, voire vraiment très très fins, on peut évidemment penser à les épaissir, mais il faut que ce soit léger et maîtrisé.

 

5- On zappe le maquillage permanent
 Source : We heart it

Dans le délire « mauvais goût », on est en plein dedans ! Déjà, parce qu’il est généralement difficile de trouver la bonne couleur. Le résultat sera toujours plus foncé, et si un jour, allez savoir pourquoi, il vous arrive quelque chose aux sourcils, il y a aura un contraste que vous ne pourrez plus gérer. Rappelez-vous : c’est indélébile.

 

Photo de couverture : We heart it

 

Tags : maquillage, erreur, sourcils