Vous venez d'appliquer votre vernis dans les règles de l'art, vous attrapez la télécommande et c'est la CATASTROPHE ! Vous avez déjà un vilain accro sur votre ongle. Et voilà qu'il faut recommencer...

Qui n'a jamais vécu cette situation ? C'est rageant au possible et ça ne donne plus vraiment envie de faire sa manucure à la maison. 

On veut un vernis ultra glossy parfaitement bien posé et qui ne s'écaille pas dès le lendemain. C'est pourquoi la manucure au gel simplifie la vie ! Voici quelques détails à connaître avant de vous lancer.  

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Une manucure qui tient longtemps
Photo : Tutti Pazzi Per Rose

Le vernis semi-permanent est un gel acrylique mélangé à du vernis, qui est ensuite posé comme un vernis classique. Entre chaque couche, il faut laisser durcir le gel sous une lampe UV ou LED. Mais le plus cool dans l'histoire c'est que vous aurez une manucure parfaite pendant 2 à 3 semaines, sans même avoir à faire des retouches.

Le vernis gel résiste à toutes les tâches et gestes du quotidien. Alors faites ce que vous voulez de vos mains et n'ayez crainte elles resteront toujours aussi canons. 

 

2. Comptez 25€ minimum
Photo : Pinterest 

Pour une pose de vernis gel en institut, il faut généralement compter 25€ minimum.

Le prix dépend surtout de la ville où vous vous trouvez mais aussi du style de manucure que vous désirez (couleurs, nail'art, french...). 

 

3. Vous pouvez appliquer votre vernis gel à la maison
Photo : The global beauty

Si vous voulez le faire vous même à la maison, c'est possible. De nombreuses marques comme Sensationail commercialisent des kits qui fournissent des vernis adaptés et une lampe LED. Une fois qu'on a compris comment l'appliquer c'est ultra simple à réaliser soit même.

Le vernis semi-permanent appliqué à la maison a tendance à rester moins longtemps car la qualité et la pose n'est pas la même qu'en institut.  

 

4. Cette technique peut fragiliser vos ongles 
Photo : Into The Gloss

La plupart des gens n'osent pas faire de manucures semi-permanentes par peur d'empêcher leurs ongles de respirer. Mais rassurez-vous les ongles n'ont pas besoin de "respirer". Toutefois, après trois poses successives il faut impérativement laisser reposer vos ongles pour éviter de les fragiliser. 

Quand on enlève le vernis gel cela peut abimer vos ongles. En effet, le vernis semi-permanent ne s'enlève pas avec du simple dissolvant comme vous avez l'habitude de le faire. C'est pour cela qu'il est conseillé de se rendre en institut pour qu'une professionnelle le retire soigneusement.

Inutile de gratter comme une dingue, vous risquez de massacrer vos ongles. Si vous souhaitez l'enlever vous-même, c'est possible mais il va falloir être méticuleuse et patiente. Il suffit d'acheter de l'acétone. Préparez des petits morceaux de cotons et polissez le dessus de vos ongles. Imbibez les cotons d'acétone pur et déposez les sur vos ongles. Enroulez ensuite vos doigts de papier d'aluminium. 

Après 10 à 15 minutes d'attente, votre vernis devrait commencer à se décoller tout seul. Il faut ensuite gratter doucement le reste à l'aide d'un repousse cuticules. Et n'oubliez pas d'hydrater vos ongles avec une huile adaptée ou de la crème pour les renforcer. 

 

5. Les rayons UV peuvent être néfastes pour la santé 
Photo : Pinterest

Les rayons UV sont réputés être dangereux pour notre santé... Ca on sait. Les instituts utilisent ces petites lampes violettes depuis des années et on oublie parfois qu'elles peuvent avoir des effets négatifs. Mais heureusement, le temps laisse place à de nouvelles innovations !

Les lampes UV ont peu à peu été remplacées par des lampes LED, qui permettent la même chose sans le coté négatif des rayons UV. Les marques comme OPI et Essie utilisent cette technologie par exemple, alors il suffit de vous renseigner avant.