"Winter is coming" comme dirait l’autre. Et il amène avec lui ses températures glaciales qui donnent envie de rester blottie sous la couette (ou sous la cape de Jon Snow). Malheureusement vous devez affronter la réalité et sortir chaque matin de votre lit un orteil après l’autre pour vous rendre au travail ou simplement pour mettre le nez dehors histoire de conserver un semblant de vie sociale.

Vous vous armez alors de votre plus grosse écharpe et de tout votre courage pour ouvrir votre porte, hésitez quelques minutes, paralysée sur votre seuil, et décidez finalement de partir affronter le grand froid (et les marcheurs blancs…). Brrrr, on frissonne déjà !

Le problème, c’est que vous ne vous appelez pas Sansa Stark et vous, les températures polaires, vous n'avez pas ça dans le biberon. Donc chaque année c’est la même chose : en plus du nez qui coule, vous avez la peau qui pèle, les lèvres craquelées, les mains gercées et les cheveux tristounes. Bref, pas facile d’être au top quand on a l’impression de ressembler à une stalactite.

Heureusement les Éclaireuses sont là pour vous aider et vous donner tous leurs conseils beauté pour braver le froid avec panache !

Enjoy,

Les Éclaireuses

1. Nettoyer en douceur
Source: Weheartit

Quand le froid débarque, nous sommes nombreuses à feindre de l’ignorer en espérant qu’il se lasse et finisse par s’en aller (un peu comme le relou qui vous fixe dans le métro). Sauf que lui, il est coriace et s’installe pour au moins quatre mois. On adapte donc sa routine de soin avec des produits plus doux et plus hydratants, à commencer par les nettoyants.

On arrête de décaper sa peau avec des gels moussants et des gommages trop fréquents et on privilégie un démaquillage à l’eau micellaire, au lait ou à l’huile démaquillante. Et sous la douche, on opte pour un savon-surgras ou un gel sans savon.

2. Changer de crème hydratante
Source: Pinterese

Quand l’hiver est là, on s’abstient de continuer avec sa crème hydratante habituelle sous prétexte qu’il en reste dans le tube et on écoute les besoins de son petit épiderme. Avec la baisse de l’humidité ambiante due au climat froid et au chauffage, les faibles températures et le vent, il se dessèche, rougit et ça tiraille. En plus, nos lainages ont tendance à empirer les choses.

On mise donc sur une crème hydratante plus nutritive qui va aider notre peau à protéger son film hydrolipidique. On peut aussi opter pour une huile végétale comme celles d’amande douce, d'avocat, de jojoba, ou de noyau d'abricot aux vertus nourrissantes.

Et si celle-ci ne suffit pas, on ajoute en dessous un sérum vitaminé boosté d’hydratation et on installe un humidificateur d’air si le chauffage assèche trop l’air de la maison.

3. Choisir une bonne crème de nuit
Source: Weheartit

On l’a dit : le froid, la baisse de l’humidité et le vent mettent à mal nos petits épidermes. En plus de choisir un soin de jour adapté, on choisit donc aussi une crème de nuit plus riche et plus épaisse qui va nourrir notre peau en profondeur et l’aider à se réparer pendant notre sommeil.

4. Choisir un fond de teint adapté
Source: Weheartit

Comme pour la crème hydratante, on évite de continuer à se maquiller avec le même fond de teint qu’en été sous prétexte qu’il en reste dans le flacon. Il faut se faire une raison, le joli hâle des vacances s’est envolé et notre peau a retrouvé son teint de cachet d’aspirine.

Donc pour éviter les démarcations disgracieuses (on n’a pas envie de ressembler à Donald Trump), on opte pour un fond de teint plus clair. On le choisit aussi plus fluide pour ne pas étouffer la peau. Puis, une touche d’illuminateur aux endroits stratégiques et c'est bonne mine garantie !

5. Éviter les douches et les bains trop chauds
Source: Weheartit

On vous voit d’ici sauter de vos moon-boots au bac à douche pour vous réchauffer sous un bon jet d’eau chaude. À vos risques et périls ! L’eau trop chaude a tendance à retirer la barrière hydrolipidique qui protège l’épiderme. En plus, elle contient plus de calcaire, ce qui va entraîner un dessèchement cutané.

On prend donc son courage à deux mains et on réduit la température de quelques degrés. En plus, tout le paradoxe de l’eau froide c’est qu’elle réchauffe ! Elle baisse la température du corps qui va ensuite brûler des calories (bonus !) pour revenir à sa température normale. Donc on peut prendre une douche chaude mais on finit en baissant un peu le thermostat.

6. Hydrater ses mains
Source: Weheartit

On le sait, quand il fait froid, les premières à souffrir ce sont les extrémités : le bout du nez, les pieds et surtout les mains. On a beau leur mettre des gants ou les glisser dans nos poches avec des chaufferettes, elles se dessèchent et en viennent parfois à se gercer.

On les dorlote donc avec une crème ou une huile hydratante protectrice et réparatrice. Et une ou deux fois par semaine, on enfile des gants hydratants enrichis d’agents nourrissants et réparateurs.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

7. Faire de son baume à lèvre son nouveau meilleur ami
Source: Pinterest

Avec la baisse des températures et le vent, nos lèvres fragiles s’abîment et en viennent parfois à craqueler. On achète donc un baume à lèvre hydratant et réparateur et on l’emporte partout pour s’en badigeonner tout au long de la journée.

Une fois par semaine, on peut aussi se faire un petit mélange miel et sucre pour exfolier ses lèvres en douceur. Cela permettra d’éviter les petites peaux disgracieuses lorsqu’on appliquera notre rouge à lèvres préféré.  Il ne faudrait quand même pas que le froid nous empêche de sourire !

8. Se tartiner de la tête aux pieds
Source: Weheartit

À cause du climat froid et du chauffage, l’air devient plus sec et absorbe l’humidité là où il en trouve, c’est-à-dire, dans notre peau. Toute notre peau ! Pas seulement celle du visage et des mains.

Il est donc nécessaire de combler ce manque d’hydratation en tartinant son petit corps matin et soir avec une crème ou une huile nourrissante. Sur les jambes, cela évitera aussi le dessèchement dû au port des collants et des chaussettes. Et on n’oublie pas ses petons !

9. Prendre soin de ses cheveux
Source: Weheartit

A-a-a-tchoum ! Pour éviter d’attraper un vilain rhume, on évite à tout prix de sortir avec les cheveux mouillés. En plus, avec le froid et le vent, la fibre capillaire humide devient plus fragile et risque de geler et de se casser.

Alors comme on n’a pas envie de faire de la glace pilée avec notre chevelure de sirène, on en prend soin. On l’hydrate une à deux fois par semaine avec un masque ou un bain d’huile, on la sèche avant de mettre le nez dehors, et on la protège avec un bonnet ou un chapeau qui nous donnera du style illico!

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

10. Adopter une alimentation adaptée
Source: Pinterest

Ça tire, ça gratte, ça rougit et vous avez déjà essayé tous les soins que vous avez en stock ? Dans ce cas, il faut chercher du côté de l’alimentation. Pour hydrater sa peau de l’intérieur, on commence par boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Donc on se fait plaisir avec du thé, des tisanes, des jus, des soupes, etc.

En plus de ça, on adopte une alimentation riche en vitamines et donc en fruits et légumes, ainsi qu’en acides gras essentiels contenus dans certains poissons, certaines huiles (onagre et bourrache en tête), ainsi que dans les fruits à coques. Du coup, ce n’est pas vraiment le moment de se lancer dans un régime ! De toute façon avec Noël qui approche on entend déjà l’appel du chocolat…

Photo de couverture : ©Weheartit

 

Let's shop !