Quand vous étiez petite, vous laissiez trainer vos Barbies et autres poupées par terre. D'ailleurs, votre Maman n'aimait pas vraiment ça. Elle n'était jamais à l'abri de marcher pieds nus sur une Polly Pocket qui trainait sur le tapis. 

Depuis, vous avez grandi. Par contre, vous n'avez toujours pas appris la définition du verbe "ranger" et désormais, les objets qui en pâtissent sont vos chers habits. 

Vous adorez faire du shopping et acquérir de nouvelles pièces : c'est indéniable. Mais en ce qui concerne leur entretien et leur utilité, le mystère plane au dessus de vos têtes.

Chez nous, les vêtements, accessoires et chaussures sont sacrés et on ne vous l'apprend pas. Comme nous ne sommes pas non toutes non plus des maniaques confirmées du rangement, nous avons décidé de vous donner un petit coup de pouce pour améliorer la situation de votre dressing.

Quelle que soit la désordonnée qui sommeille en vous parmi les différents types de cette liste, notre petit guide du rangement de dressing vous conviendra.

Prenez votre courage à demain, lancez-vous et vous verrez, vous vous sentirez mieux !

Enjoy,

Les Eclaireuses

 

Quelle désordonnées êtes-vous ?

 

Avant de vous donner la clé d'un dressing comme celui de Carrie Bradshaw, il va falloir être honnête avec vous-même. De celles qui l'assument à celles qui le nient complètement derrière une apparence impeccable, les désordonnées sont partout. Et, à moins d'être maniaque ou perfectionniste, il y a de fortes chances que vous fassiez partie d'une de ces différentes catégories. 

 

1) La désordonnée "propre"

 

Le guide du dressing pour tous types de désordonnées Crédit photo : We Heart It

 

Vous êtes une vraie maniaque du style. Hors de question de sortir de chez vous chaque matin sans LA tenue qui vous fera briller toute la journée. Sauf qu'avant d'atteindre le résultat escompté, vous vous noyez dans les chemises, les robes, les pantalons et les chaussures. Evidemment, une fois prête, vous n'avez pas le temps de tout ranger et vos habits propres s'entassent sur votre chaise de bureau ou continuent de trainer sur votre lit. Vous représentez l'indécision et vous ennuyez toujours de vos anciens habits, que vous finissez par maltraiter.

 

2) La désordonnée "sale"

 

Crédit Photo : Friends Crédit Photo : Friends

 

A l'inverse de notre premier profil, la propreté de vos fringues n'a rien d'impeccable. Evidemment, on ne vous dit pas de laver votre manteau tous les soirs, et d'astiquer vos jeans à peine portés pendant une heure. Mais laisser la flemme de lessive prendre le pas sur l'hygiène de vos habits, on ne cautionne pas ! Vous choisissez ce que vous mettez le matin en fonction du nombre de fois que vous avez déjà porté le vêtement ou encore, de l'odeur qu'il dégage. Et bien sur, ce qui n'est pas sélectionné est lâchement abandonné par terre. L'heure est grave : Allo SOS vêtements maltraités ? 

 

3) L'ordonnée d'apparence, désordonnée de coeur

 

Le guide du dressing pour tous types de désordonnées Crédit photo : We Heart It

 

Lorsqu'on se plante face à votre dressing, il semble impeccable. Les tee-shirts sont rangés ensemble, ainsi que les shorts, les jeans. Les robes sont accrochées sur des cintres et l'ensemble à l'air rangé. Mais après un examen plus approfondi, tous vos vêtements sont loin d'être bien installés. Vos chemises sont accrochées à l'envers, vos pantalons sont pliés une fois sur deux et il reste toujours un vieux débardeur en boule derrière la pile. Vos chaussures ne trainent pas par terre mais s'empilent en vrac dans un placard de telle sorte qu'il vous faut une heure pour réunir une paire. Idem pour les accessoires : c'est bien beau de mettre vos colliers et boucles d'oreilles au même endroit dans une boite à bijoux. Mais encore faudrait-ils qu'ils ne soient pas à moitié emmêlés. Vous, vous êtes une vraie professionnelle de l'illusion.

 

4) La désordonnée collectionneuse

 

Crédit photo : We Heart It Crédit photo : We Heart It

 

"Oh non je ne vais pas jeter ce vieux t-shirt, c'est un souvenir de colonie en 2002. Regarde, mes copines m'avaient même laissé des petits mots écrits au feutre dessus". Vous, Miss Collectionneuse & antiquités, votre truc, c'est de toujours tout garder dans votre placard. Et peu importe s'il déborde ! Du déguisement d'Halloween que vous n'avez pas remis depuis des années aux robes de soirées un peu trop habillées portées une seule fois, votre dressing est une vraie friperie à lui tout seul. 

 

5) La désordonnée minimaliste

 

Crédit photo : We Heart It Crédit photo : We Heart It

 

Vous détestez faire du shopping. Et ça tombe bien parce que de toute manière, vous n'avez pas vraiment l'argent pour. Votre tactique : peu d'habits, des valeurs sûres. Le problème dans tout ça, c'est que finalement votre dressing se retrouve bien vide la plupart du temps. Comme vous mettez souvent les mêmes habits, ils vont régulièrement à la lessive et s'entassent dans un coin accessible de votre chambre ou de votre appartement. Du coup, tout traine, propre ou sale et vous valorisez l'économie de temps. 

 

SOS Dressing : montez sur le ring.

 

Voilà, désormais, vous êtes en phase d'acceptation avec votre petit problème de rangement. N'ayez crainte, nous ne voulons que vous filez un coup de main à avoir un vrai dressing rangé de princesse qui vous donnera plus envie de vous habiller et d'assumer votre style. Soufflez un bon coup, enfilez votre tenue de combat et commencez par vider l'intégralité de vos placards et penderies. Oui, vous avez bien entendu : l'intégralité ! 

 

Round 1 : Un tri s'impose

Le guide du dressing pour tous types de désordonnées Crédit photo : We Heart It

 

Vous voilà perdue dans les piles de fringues, chaussures et accessoires. Vous en avez presque le tournis. Règle n°1 : on ne panique pas ! Commencez par vous débarrassez de ce qui est abimé : les jeans troués (involontairement), les chemises qui ne sont plus blanches, ce tee-shirt qui ne vous va plus. Inutile de garder quelque chose d'abimé sachant que vous ne le mettez probablement que pour trainez dans votre salon.

Out également ? Tout ce que vous gardez pour raisons sentimentales. Exit le tee-shirt sponsorisé Nesquik de cette mission réalisée pour l'association de votre cousine.

Faîtes de même pour les accessoires : sacs aux anses fragiles, écharpes pelucheuse, boucle d'oreille solitaire...

Inutile de vous le dire : tout ce que vous n'avez pas mis depuis au moins un an n'a plus sa place dans votre placard. Sans compter les pièces qui provoquent chez vous cette fascinante pensée "Peut-être le remettrai-je un jour !". Non, partant de ce principe, vous ne le remettrez jamais.

Appliquez-vous à cette étape : si elle est bâclée,  le processus est viré à l'échec ! Un peu de courage, on croit en vous. 

 

Round 2 : Le temps de l'indécision

 

Le guide du dressing pour tous types de désordonnées Crédit photo : We Heart It

 

Bien entendu, si vous n'êtes VRAIMENT pas sûre de vos choix, prenez le temps de réfléchir et de ré-essayer vos pièces. Partez du principe que l'incertitude ressentie est de mauvaise présage et nous sommes persuadées que l'objet en question ne vous manquera pas d'un poil lorsque vous l'aurez jeté. 

Petite astuce qui vous aidera à prendre une décision : Si vous marchiez dans la rue vêtue avec cette chose sur le dos et que vous croisiez l'homme de vos rêve, votre pire ennemie ou encore une célébrité... comment vous sentiriez vous?

Si la réponse n'a rien de positif, débarrassez-vous en tout de suite !

 

Round 3 : Que faire du flambant neuf ?

 

Le guide du dressing pour tous types de désordonnées Crédit photo : We Heart It

 

Plaidons coupable, nous avons toutes un jour acheté quelque chose sur un coup de nerfs sans jamais l'avoir réellement rentabilisé. Il traine dans votre penderie, il a parfois même encore son étiquette ! Maintenant que vous retombez dessus, vous vous sentez coupable d'avoir gaspillé le peu d'argent de poche que vous avez pour ça et vous l'avez gardé jusqu'ici pour vous donner bonne conscience.

La solution est plutôt simple : une fois que vous avez réussi à vous avouer que non, vous ne porterez jamais ça, il suffit de réunir tous les vêtements neufs, ou quasi neufs et d'aller les revendre. Vide dressing perso avec vos copines ou petite cagnotte dans une friperie, boutique de troc...  Avec l'argent gagné, vous pourrez partir en session shopping pour de nouvelles acquisitions, maintenant que vous avez plus de place dans votre dressing. 

 

Round 4 : Place à la présentation

 

Le guide du dressing pour tous types de désordonnées Crédit photo : We Heart It

 

Désormais, il n'est censé vous rester que les pièces désirées, voulues et chéries. Mais pour les ranger, on veut s'assurer que vous traitiez vos habits avec amour ! Mieux ils seront traités, plus longtemps vous pourrez en profiter. C'est aussi simple que ça. 

Organisez votre placard, commode, penderie par sections : les robes avec les robes, les pulls avec les pulls, les jeans avec les jeans et ainsi de suite. La clarté vous donnera envie d'innover dans vos looks. De plus, vous trouvez tout plus facilement que dans la boule de tissus qu'était votre dressing avant notre intervention. Prenez garde aux pliages et suspensions, sauf si vous êtes une fanatique de la corvée de repassage.

Utilisez plus de cintres : 4 chemises sur le même, c'est presque de la maltraitance. 

En ce qui concerne les chaussures, envisagez d'investir dans un support pour économiser l'espace dans vos placards. 

 

Round 5 : Planifiez votre style

 

Le guide du dressing pour tous types de désordonnées Crédit photo : We Heart It

 

Vous êtes épuisée mais vous en avez finalement vu la fin ! Plus rien ne traine par terre, les sacs et autres poubelles sont prêtes à être dégagées après des adieux émouvants. Votre nouveau dressing vous fait presque rêver. Maintenant que vous y voyez un peu plus clair, on vous propose une petite technique pour éviter qu'il ne redevienne la caverne d'Ali Baba. Vous avez fait vos choix et en êtes plutôt contente. Désormais, vous savez quelles couleurs vous portez le plus fréquemment, quelle forme de pull vous convient le mieux. 

Etablissez alors une petite liste mémo indiquant ce que vous aimez : matières, couleurs, formes. Lors de votre prochaine virée shopping, vous ne pourrez que taper dans le mille avant de dépenser des sous dans des vêtements qui encombreront inutilement votre propre sanctuaire du style.