En l'honneur de la Journée Internationale de la Femme, on a décidé de mettre en lumière des femmes inspirantes et sans hésitation, d'exception. Leurs histoires nous ont touché droit au coeur, ont fait monter des petites larmes au coin de nos yeux et nous ont surtout donné envie de vous les présenter. 

Ces femmes ont un destin hors du commun et leurs expériences ont forgé leur personnalité. Elles ont grandi et ont dédié leur futur à éduquer, rassembler et inspirer.  

Parmi elles, Latifa, cette femme mais maman avant tout, touchante et impressionnante de par son courage et sa détermination qui l’ont envahie depuis la mort de son fils Imad, assassiné par Mohamed Merah. 

La France entière fut bien évidemment meurtrie par ces événements mais malgré la mort de son fils, son confident, son "meilleur ami", Latifa ne put se résoudre à laisser ce chaos sous silence… Elle décida, 40 jours seulement après cet événement bouleversant, de créer l’association « Imad pour la jeunesse et la paix » afin de venir en aide aux enfants, aux jeunes adultes, aux parents et aux familles des cités. L'idée ? Leur offrir une véritable éducation dans la seule optique de les ramener à la civilisation. Malgré les actes et les erreurs de chacun, Latifa veut leur offrir une chance de devenir « quelqu’un » plutôt que d'être réduit au statut de monstre de la société… 

Aussi difficile soit-il d'imaginer la douleur d'une mère qui perd son enfant, on ne peut que saluer la force et le courage de cette femme, qui bien plus que de se relever, s'active tous les jours pour ne laisser personne sur le côté.

Acteur imparable de paix dans notre société, la candidature de Latifa a d'ailleurs été proposée pour recevoir l'honorifique titre de Prix Nobel de la Paix. 

Voici ce qui a fait d’elle une héroïne…

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-