Sortez vos baguettes, préparez chaudrons et incantations, aujourd’hui on prend un cours de magie. Objectif de la leçon : ensorceler notre look !

Ouvrez votre grimoire page 1, chapitre "apprendre à maîtriser le sort d’invisibilité" pour enfin savoir choisir les bons artifices qui feront disparaitre les indésirables bretelles et attaches apparentes qui se glissent frénétiquement de sous nos tops et robes dos nu et échancrés.  

Pour ce faire, une seule formule magique : illusio illusium, que nos soutif’ s’évaporent pour une allure qui vaut de l’or !

Un petit tour de baguette, un wizz, un flash, nous voilà dotées d’un soutien-gorge invisible, d’un body imperceptible ou de caches-tétons indétectables… de fantastiques amulettes à glisser en secret sous nos tops échancrés. Ne reste plus qu'à maintenant les maîtriser. Heureusement vos enseignantes ensorceleuses les Éclaireuses vous ont préparé un guide qui vous permettra de savoir parfaitement choisir votre dessous invisible. 

Alors, prête à devenir une vraie magicienne du dos nu sans soutien-gorge apparent ? Soyez parée à prendre des notes et suivez le guide pour entrer au Poudlard de la lingerie... c’est parti !

Enjoy,

Les Éclaireuses ensorceleuses

 
1. Les soutiens-gorge bandeaux pour les bustiers
 Photo : La perla

Ce soir, on sort le grand jeu. Loin de nous le trop classique décolleté, on s'en va faire prendre l'air à nos épaules avec un joli et surtout sexy, bustier. Mais alors là attention : il en va de votre survie qu'absolument RIEN de votre soutif' ne dépasse de près où de loin. Pas de dos qui remonte et encore moins de bretelles ou attaches de bretelles apparentes ! 

Pour ce faire, rien de compliqué : on opte simplement pour un soutien-gorge bandeau, bien plus confortable qu'un dessous à bretelles amovibles, surtout pour les plus petites poitrines. Et surtout, le soutien-gorge bandeau, quelle que soit la taille de vos seins, sera toujours plus apte à faire profil bas et à se montrer discret sous une robe moulante. Dans tous les cas, on adapte toujours le modèle de son sous-vêtement à son vêtement, histoire que ni couleur ni matière ne viennent transparaitre au travers ! 

 

2. Les soutiens-gorge multi-positions pour les décolletés dos
 Photo : Pinterest

Le roi Dagobert avait une légère tendance à tout mettre à l'envers et vous... aussi ! Mais cette fois-ci c'est pour une bonne raison. Et oui, comme il n'y a rien de plus glamour qu'un décolleté de dos, vous voyez mal pourquoi vous vous en passeriez... Si ce n'est à cause de votre soutif' qui lui, en profite pour pointer le bout de son nez. Résultat : le décolleté n'est pas aussi glam' que prévu avec cet indésirable qui squatte ! 

Mais pourquoi se résoudre à se frustrer ? Les soutiens-gorge multi-positions sont parfaits pour éviter tout risque de remontée et vous garantir un décolleté olé-olé ! Et si jamais vous n'êtes pas trop du genre à investir, pas de soucis : pour transformer vos soutiens-gorge en dessous idéals pour vos dos nu, il suffira de vous procurer un adapteur qui vous promet un résultat identique sans trop se ruiner ! 

 

3. Les dessous adhésifs pour les hauts les plus échancrés  
 Photo : Giampaolo Sgura

Chez vous pas de place pour les compromis : quand vous vous dévoilez c'est à 100% ou que nenni ! Il vous faut donc un soutien-gorge totalement invisible pour garantir l'effet recherché. Problème : il en existe mille variétés... Alors comment choisir et comment savoir le(s)quel(s) sont les plus adaptés ?  Pas de panique, on vous délivre toutes les infos de suite !

 

1. Les soutiens-gorge adhésifs à usage unique en papier

 Photo : Pinterest

Idéals à porter sous dos-nu ou tops fortement échancrés que ce soit dans le dos, à l'avant ou sur les côtés, ils conviendront particulièrement à toutes celles qui cherchent un soutif' adapté de façon ponctuelle. À usage unique, ces soutiens-gorge sont, en effet, moins recommandés aux addicts des tops impudiques qui seront certainement vite lassées d'en changer. 

En revanche, ils seront adorés des petites poitrines. Eh oui, avec leur matière si spécifique, ils ont la particularité de pouvoir être modulés directement sur votre propre poitrine, ce qui lui garanti un soutien parfait et complet. Veillez tout de même à choisir la bonne taille : on recommande du S pour les bonnets A et B, une taille M pour les bonnets B et C et du L pour les bonnets C et D.

Toutefois, attention à la durée limitée. Comme tous les soutiens-gorges adhésifs, ceux à usage unique en papier garantissent un maintien limité dans le temps. Jusqu'à 12h en moyenne, ce qui les classe toutefois en tête du palmarès.  

Enfin, on veille à la composition : toujours à bien choisir son soutien-gorge hypoallergénique et toujours faire un test cutané avant de le porter, sait-on jamais !

 

2. Les soutiens-gorge adhésifs en silicone

 Photo : Pinterest

Tout comme leur compères en papier, les soutiens-gorge adhésifs en silicone sont parfaits pour les hauts les plus échancrés puisque dépourvus de bandes latérales de fixation. Ils existent en deux modèles principaux : ceux 100% fabriqués en silicone et ceux doublés en silicone mais dont la coque est confectionnée en tissus. Ces derniers ont l'avantage d'être plus discrets puisque pratique à accorder selon la couleur que vous portez ! 

Mais le véritable avantage que ces petits soutiens-gorge siliconés offre, c'est bel et bien le fait que eux, peuvent être rembourrés... On voit déjà sourire les petites poitrines ! 

Côté technique en revanche pas de surprise : ils sont ré-utilisables de 6 à 25 fois environ selon les modèles, ce qui peut faire peu pour le prix donc veillez à garder l'oeil ouvert sur les détails de votre produit. Une fois portés, là encore, la durée est limitée de 4 à 6h en moyenne, ce qui les classe plus bas que leur homologue de papier.

Enfin, sachez que le silicone peut-être mal supporté dès qu'il y en a dans la composition de son soutien-gorge, on oublie pas le test cutané préalable et obligé ! 

 

3. Les soutiens-gorge à bandes latérales adhésives

 Photo : Pinterest

Tout le confort d'un soutif et toute la beauté d'un dos-nu parfait... Eh oui, les soutiens-gorge à bandes latérales adhésives sont un peu le miracle de notre penderie ! 

Seul bémol : leurs "attaches latérales" risquent fort de se faire remarquer sous un haut un peu trop échancré. Alors on évite le fashion faux-pas si c'est ce que vous désirez porter... 

En revanche pour les dos dénudés, ils seront particulièrement conseillés à toutes celles qui auraient du mal à abandonner leurs dessous classiques. Esthétiquement pas si éloigné, ils ont l'avantage de nous conforter bien que leur soutien soit de même qualité qu'un soutien-gorge dos nu de type "coquille", comme vu précédemment. 

Côté styles, ceux-ci peuvent être déclinés en push-up pour le plus grand bonheur des plus petites poitrines mais aussi en body pour le côté encore plus sexy ! Côté technique, c'est toujours la même : réutilisables 25 fois, ils ne doivent être portés que 4 à 6h pour éviter tout désagrément et leur port doit être précédé d'un test cutané ! 

 

4. Les bodys dos nus

 Photo : keenanevans

Ahhh les bodys... Amours de notre vie ! Jamais sans eux quand on veut être sexy, ils s'avèrent aussi tout à fait utiles quand on prend le temps de les considérer hors de leur attrait physique. 

Et oui, certains bodys sont confectionnés de sorte à totalement dégager votre dos et vous permettre ainsi de combiner dos nu à un soutien sans faille de votre poitrine et tout cela sans même une once de silicone ! Vous l'aurez donc compris, comme les soutiens-gorge adhésifs en papier, ils sont parfaits pour toutes celles qui ne supportent pas cette matière. 

Toutefois faites attention au tombé de votre robe ou top dos nu : il ne faudrait surtout pas que votre body s'entre-aperçoive ! 

 

5. Les caches-tétons 

 Photo : Pinterest

Oups I did it again ! Eh oui on ne compte plus ces soirées où l'on a encore craqué pour cette jolie petite robe noire hyper-stylée mais surtout hyper dos-nu ! Résultat on l'enfile sans soutif' et on prie pour qu'il ne fasse pas trop froid et que nos petits boutons ne se pointent pas ! Mais évidemment Patrataaa ! Au beau milieu de la soirée, tous les regards sont braqués sur eux et nos copines nous ont dans l'nez ! 

Résolution : on ne sort plus sans cacher ces petits tétons. Et le plus discret, pour les petites à moyennes poitrines qui peuvent se passer de soutien un moment, est toujours d'opter pour de jolis cache-tétons ! 

Adhésifs et à usage unique en papier ou réutilisable en silicone, à vous de choisir. Dans tous les cas un test cutané préalable est toujours recommandé. Et à vous la petite robe noire lookée ! 

 

Let's Shop ! 

 

Tags : poitrine, dos nu