« Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour » Facile à dire pour les fruits qu’on accommode facilement à toute les sauces : crus, en compote, en tarte, en cake, il y a l’embarras du choix. Mais quand il s’agit des légumes, c’est la fin des haricots (oui, on sait elle était facile celle-là)!

La ratatouille, la soupe et les boîtes de petits pois, y'en a marre… Surtout quand votre Jules ou vos petits loups font grise mine devant tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la verdure.

Si on connaissait déjà les smoothies verts qui permettent de faire passer (presque) inaperçu épinards, cresson ou avocat parmi une abondance de fruits, on imaginait moins que les légumes pouvaient aussi rimer avec pâtisserie. Et pourtant, il y a de quoi faire et de quoi se régaler sans culpabiliser puisqu’ils viennent souvent remplacer les matières grasses.

On n’hésite plus, on vous a déniché 5 recettes aux petits oignons pour des desserts healthy et originaux à base de légumes !

Enjoy,

Les Éclaireuses

1. Le classique revisité : le carrot-cake healthy
Source: Amelietauziede 

Ah le carrot cake ! Il nous donne envie de chanter « God save the Queen » à chaque bouchée. Si vous pensiez qu’il était tout ce qu’il y a de plus sain parce qu’il contient de la carotte, détrompez-vous. Dans sa version classique, c’est une vraie petite bombe de calories. Mais pas de panique, on vous a trouvé une alternative healthy tout aussi gourmande. Les carottes sont cuites !

Pour ce faire, il vous faudra :

- 250g de farine semi-complète

- 125g de compote de pomme

- 1 sachet de levure chimique

- 2 cuillères à café de bicarbonate de soude

- une pincée de sel

- 60g d’huile de coco (40g pour les plus zélées)

- 150ml de lait d’amande

- deux ou trois carottes

- 1 cuillère à café d’arôme de vanille

- 2 cuillères à soupe de cannelle

- Noisettes (À votre convenance)

Pour le glaçage :

- 400ml de lait de coco (en conserve)

- 2 cuillères à café de miel

- 1 cuillère à café de vanille liquide

 

Et après comment on fait ? On commence par préchauffer son four à 180°C.

Ensuite, on s’arme de deux saladiers : un dans lequel on mélange les ingrédients solides et l’autre les ingrédients liquides (CQFD). Et on laisse les carottes de côté. Après ça, on peut ajouter la préparation liquide à la préparation solide et bien mélanger. C’est alors que, roulement de tambour, les stars de la recette font leur entrée ! En effet, c’est le moment d’ajouter les carottes préalablement râpées. Si la pâte est trop épaisse, on peut ajouter un peu de lait d’amande. Puis, on ajoute les noisettes concassées. On badigeonne son moule avec un peu d’huile de coco pour éviter les mauvaises surprises au démoulage et on verse le mélange avant d’enfourner pendant 40 minutes.

Après ça, on s’attaque au glaçage. Pas de repos pour les braves (et les gourmandes) ! Pour ce faire, il faudra, au préalable, laisser le lait de coco au frais au moins 24h (sinon c’est à vos risques et périls). On fouette donc le lait de coco (qui sera devenue une crème) avec le miel et la vanille. On épargne nos jolis petits poignets en se munissant d’un fouet électrique.

Enfin, il ne reste plus qu’à appliquer le glaçage sur le gâteau refroidi et à le mettre au frais avant de servir.

PS : s’il y a du surplus de crème, on la garde pour accompagner le gâteau.

 

2. Le faussement calorique : le brownie à la betterave
Source: Amasauce

Le brownie c’est LE gâteau gourmand par excellence, thank you so much America ! Mais comme dirait l’autre « 10 secondes dans la bouche, 10 ans sur les hanches »… donc pour éviter le retour de bâton, on se régale de ce délicieux brownie healthy dans lequel la betterave remplace le sucre et le beurre. Pourquoi se priver ?

Vous aurez besoin de :

- 200g de chocolat noir sans sucres ajoutés

- 300g de betterave cuite (qu’on remercie de la part de nos hanches)

- 2 œufs

- 60g de farine

- 1/2 sachet de levure

- 30g de poudre d’amandes

- 50g de noix de Pécan (ou autres, selon vos goûts)

On préchauffe tout d’abord son four à 180°C, puis on mixe la betterave pour la réduire en purée.

Après, rien de plus simple : pendant une minute on fait fondre le chocolat au micro-onde avec un peu d’eau pour ne pas qu’il brûle. Puis, on le mélange vivement avec la betterave mixée, les œufs et les poudres (farine, levure et poudre d’amande). On ajoute ensuite la moitié des noix de pécan grossièrement concassées. Il ne reste plus qu’à verser la préparation dans un moule graissé d’huile de coco, lisser à la spatule et enfourner pour 15 minutes !

Enfin, en sortant le gâteau du four, on enfonce le reste des noix de pécan sur le dessus de notre gâteau : c’est vachement plus beau comme ça !

3. Le plus instagramable : le gâteau à l’avocat et aux graines de pavot

 « Oh chouette un gâteau au kiwi ! » Et non, ce gâteau à rendre jaloux Shrek, Fiona et leurs bambins verdâtres tient sa couleur de l’avocat dont on ne présente plus les bienfaits : il est riche en antioxydants contre le vieillissement cutané, en acides gras insaturés contre le cholestérol, en fibres pour la ligne… Bref, on se fait du bien en se faisant plaisir !

Il vous faut :

- 2 petits avocats

- 180g de sucre

- 50g de beurre ou de margarine végétale

- 4 œufs

- 100g de farine

- 50g de graines de pavot

- 50g de poudre d’amandes

- 2 cuillères à café de levure chimique

- 2 cuillères à soupe de jus de citron

Pour le glaçage à l’avocat :

- 1 petit avocat

- 1 cuillère à soupe de jus de citron

- 200g de sucre glace

On commence par préchauffer son four à 160°C.

On bat ensuite le beurre (ou la margarine) avec le sucre et on ajoute l’avocat réduit en purée. Par la suite, on ajoute les jaunes (et seulement les jaunes) des œufs, puis la farine, la levure, les graines de pavot et la poudre d’amandes. Pour donner du moelleux, on bat les blancs en neige avec une pincée de sel et on les intègre délicatement à la préparation. On verse ensuite dans un moule et on enfourne pour 50 minutes.

Pendant que ça cuit, on s’attaque au glaçage. Pour ça on mixe l’avocat et le jus de citron auxquels on ajoute progressivement le sucre glace. Une fois que c’est cuit, c’est à vous de choisir ! Soit on étale le glaçage sur le dessus du gâteau, soit on le coupe en deux et on l’enduit à l’intérieur. Après l’avocado toast, voilà votre avocado cake !

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4. Le plus surprenant : le fondant au chocolat et à la courgette
Source: Kweezine

Quel peut bien être l’ingrédient secret de ce gâteau moelleux et fondant ? la courgette pardi ! Son goût est imperceptible et elle permet de se passer de matières grasses tout en apportant vitamines, minéraux et oligo-éléments : de quoi passer de la grimace au sourire !

Pour ce faire, il faut :

- 100g de chocolat noir pâtissier sans sucre

- 1 courgette (200 à 250g)

- 2 œufs

- 35g de sucre de canne (non raffiné et donc meilleur pour la santé)

- 35g de farine

- ½ sachet de levure chimique

- 3 gouttes d’extrait de vanille

- Une pincée de sel

On préchauffe son four à 180°C puis on commence par éplucher la courgette avant de la rapper finement pour qu’elle se fonde dans la mixture. Dans un récipient, on mélange ensuite les œufs, le sucre et les quelques gouttes d’extrait de vanille. Après ça, on intègre progressivement la courgette en continuant à bien mélanger. On fait ensuite fondre le chocolat au micro-onde (avec un peu d’eau) ou au bain-marie et on l’ajoute à la préparation avec la farine, la levure et une pincée de sel. Il ne reste plus qu’à verser le tout dans un moule huilé (ou moule en silicone) et à enfourner pour 20 minutes.

PS : on peut aussi choisir de verser la préparation dans un moule à muffin.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5. Le plus exotique : les daifuku mochi au thé vert et pâte de haricots rouge
Source: Odelices

Ah le Japon ! On connait ses sushis, ses makis, ses tempuras…mais on connait moins ses friandises sucrées. Et pourtant, elles gagneraient à être connues puisque les haricots rouges sont bons pour la digestion et le renouvellement cellulaire, tandis que le Matcha est excellent pour la peau et le système immunitaire. Alors c’est parti : ouvrez la bouche, fermez les yeux, dégustez, voyagez.  

Pour un voyage gourmand au Japon, il faut :

- 175g d’anko (pâte de haricots rouges à acheter en épicerie japonaise)

- 100g de farine de riz gluant

- 12,5cl d'eau

- 1/2 cuillère à café de thé vert matcha en poudre

- 40g de sucre en poudre

- fécule de maïs (type maïzena)

Première étape : la garniture

On forme 8 boules avec la pâte de haricots rouges. Celle-ci est normalement assez épaisse pour pouvoir la travailler telle quelle. Si jamais elle est trop liquide ou présente des morceaux trop gros, on peut la mixer, la faire cuir 3 à 5 minutes dans une petite casserole pour la dessécher et la mettre au réfrigérateur pour qu’elle durcisse comme il faut.

Deuxième étape : la pâte de mochi

1. On mélange la farine de riz, l’eau, le thé vert matcha et le sucre, puis on fait cuire cette mixture 30 secondes au micro-onde à puissance moyenne (600 Watt environ).

2. On sort ensuite la préparation du four et on la mélange une nouvelle fois avant de la remettre au micro-onde pour 30 secondes. On alterne ainsi cuissons et mélanges jusqu’à obtenir une pâte à la fois épaisse, souple et collante. Il faut compter 5 à 6 cuissons.

3. Attention, il va falloir être rapide car la pâte de mochi refroidit vite et elle doit rester chaude pour la travailler facilement. On la partage donc en 8 morceaux que l’on enrobe de fécule de maïs pour qu’ils ne collent pas. Ensuite, on aplatit chaque morceau en disque. Après ça, on place une boule de pâte de haricots rouge sur le centre de chaque disque que l’on referme de façon à obtenir une boule verte toute ronde.

4. On se régale et on a même le droit de s’enfiler toute la fournée d’un coup car les daifuku michi durcissent s’ils ne sont pas consommer rapidement. Si on choisit malgré tout de faire durer le plaisir, on peut les passer 30 secondes au micro-ondes pour les ramollir.