Lorsqu'on a la responsabilité de s'occuper d'un nouveau-né, l'inquiétude est souvent la même : comprendre ce dont il a besoin !

Ce n'est pas toujours facile lorsque l'on devient parent ou que l'on doit garder un enfant si l'on ne parle pas le même langage. Étant donné qu'il ne peut pas s'exprimer, le moindre cri ou la moindre larme suffit à nous faire paniquer. Avec la peur constante que sa santé soit en danger, il était nécessaire de chercher à comprendre comment communiquer avec un bébé.

Grâce à des experts qui ont étudié le comportement des bébés, on a pu avoir des réponses quant à la communication non verbale qu'utilise un enfant en bas âge pour se faire comprendre auprès des plus grands. D'après les conclusions qui ont été formulées par les experts, il y aurait 3 façons bien distinctes qu'utilisent les bébés pour nous faire comprendre ce dont ils ont besoin : les pleurs, les sons et les mouvements.

Nous allons donc tenter de vous éclairer davantage, en nous intéressant à certains signes qui vous donneront quelques astuces pour mieux murmurer à l'oreille des bébés !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Les pleurs du manque de câlins

-

Si bébé est seul dans son berceau depuis longtemps, il est possible que vous ne tardiez pas à entendre ses pleurs raisonner dans le baby phone ! En général, cela signifie qu'un gros câlin est exigé ! Plus un enfant est petit, plus il va demander de l'affection afin de se sentir rassuré. Quand les bras de l'adulte sont demandés, le bébé va pleurer quelques secondes puis s'arrêter pour voir si vous viendrez lui donner.

 

2. Les pleurs de la faim

-

Les pleurs de la faim sont les plus reconnaissables, car ce sont ceux qui reviennent le plus souvent ! Si la faim du bébé est anticipée, vous ne verrez pas votre enfant se transformer en Terminator, les yeux prêts à vous fusiller ! En revanche, s'il trouve que l'attente est un peu démesurée, bébé peut entrer dans une colère noire que vous n'aimez pas voir !

 

3. Les pleurs de la fatigue

-

Oui, bébé est comme nous, quand il y a du bruit autour de lui, il trouve ça compliqué de trouver le sommeil ! S'il a besoin de repos et de calme, il saura vous le faire savoir ! C'est un petit bâillement accompagné de frottements des yeux qui vous mettra la puce à l'oreille. Les pleurs sont relativement silencieux, comme lorsque vous en avez marre d'entendre ronfler votre partenaire !

4. Les pleurs du dérangement

-

Ça, ça sent la couche à vérifier ! En temps normal, si votre bébé a la couche bien pleine et qu'il a envie d'être changé, il vous fera signe que quelque chose est en train de le déranger. Si bébé ressent de l'inconfort, ses pleurs seront assez vifs, voire colériques, car il n'apprécie pas le fait d'être dérangé lorsqu'il est au pays des rêves. Et si ses larmes ne vous font pas comprendre le message, l'odeur parlera d'elle-même !

 

5. Le cri de la faim

-

Si bébé a besoin que l'on nourrisse son petit ventre, il va avoir tendance à presser sa langue contre son palais, afin de sortir un son qui représentera, pour lui, la faim. Phonétiquement parlant, cela ressemble à "ña" ou "ñe". On s'en doute, c'est un langage qui ne doit pas être encore très clair pour vous, mais pas de panique, vous apprendrez vite !

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

6. Le cri du rot

-

Le moment du rot n'est jamais le meilleur pour bébé (mais aussi pour celui qui le fait), car il peut avoir tendance à régurgiter. Première chose à faire, on dispose le bavoir sur l'épaule ! Mais si vous voulez anticiper son arrivée avant d'avoir un imprévu à nettoyer, vous pouvez vous référer au son "ee" ou "ei" que laisse échapper bébé lorsque de l'air remonte par l'œsophage.

7. Le cri des maux de ventre"

-

 Les sons "leo" et "ieu" peuvent être perceptibles si jamais bébé ressent des crampes au niveau du ventre. Il va tenter de stopper la douleur en gémissant, car il va essayer par tous les moyens de se débarrasser du petit gaz qui cherche à s'échapper de son intestin.

 

8. Le pliage des genoux

-

Un bébé va avoir tendance à plier ses genoux lorsqu'il tente de soulager ses maux de ventre. Ce serait donc un signe de douleurs abdominales. Mais pas d'inquiétude, si les douleurs sont superflues, un petit massage au niveau de l'estomac pourra le soulager. Dans le cas où vous n'arriveriez pas à le calmer, l'avis d'un médecin peut toujours vous aider.

 

9. L'élévation des bras

-

Si l'enfant a peur, qu'il est surpris ou effrayé par quelque chose, telle une lumière qui s'allume en pleine sieste, l'enfant va réagir par des gestes, et, généralement, en levant les bras au ciel. Dans ces moments-là, il suffit simplement de le bercer pour l'aider à se calmer.

10. La cambrure

-

Si vous êtes en train de nourrir votre bébé et qu'il se met à se cambrer, cela pourrait bien dire qu'il a déjà bien mangé ! En revanche, si cela arrive pendant la digestion, bébé pourrait bien vouloir vous manifester des maux de ventre ou des crampes qui le dérangeraient. C'est souvent un geste que fait un enfant de 0 à 2 mois, au-delà, cela peut aussi être un signe de fatigue.