Le 7 août dernier, un internaute a partagé une vidéo lors de sa visite au parc animalier du Mont Mosan, en Belgique, dans laquelle on peut voir une otarie tirer un petit bateau avec des enfants à bord, une corde bleue attachée autour du cou.

La vidéo, repartagée par le groupe Facebook « Ça suffit » qui lutte pour la protection de la faune marine, a accumulé plus d’un demi-million de vues et n’a pas manqué de suscité l'émotion et l'indignation des militants des droits des animaux ainsi que du grand public, qui, en 2020, est choqué que de tels actes puissent encore se produire au sein de l'Union européenne.

Si les otaries se glissent volontairement dans le lasso, c’est bien parce qu’il y a une récompense à la clé. En effet, en tirant le bateau autour du bassin l’otarie a assimilé qu’à la fin, elle aurait le droit à du poisson.

Pour Christine Grandjean, fondatrice de « Ça suffit » : « C’est bel et bien une forme d’abus et d’exploitation animale qui a pour objectif de distraire les visiteurs et de générer de l’argent ».

Depuis que la vidéo est sortie, le groupe a lancé une pétition pour empêcher que ce type d’ « attraction » puisse se produire. Si déjà plus de 50 000 signatures ont été récoltées, vous pouvez encore vous aussi signer ici.

Les Éclaireuses