S’il fallait jusqu’à présent compter 3h15 pour faire Paris-Amsterdam, l’innovation est en marche et pourrait bientôt permettre de réaliser le trajet en seulement 90 minutes !

C’est en 2013 que tout commence, lorsque Elon Musk dévoile son projet appelé « Hyperloop ». Le célèbre président de Tesla et de SpaceX veut mettre au point un nouveau moyen de transport plus rapide que le train, plus sûr qu’une voiture et ayant moins d’impact sur l’environnement que l’avion.

Pour cela, le projet repose sur des moteurs à induction créant un champ magnétique au sein de tubes à vide d’air, permettant ainsi de propulser des capsules à grande vitesse.

Plusieurs entreprises ont depuis œuvré sur le développement de ce projet. C’est ainsi que Hardt, une start-up néerlandaise s’est mise au travail afin de proposer son propre modèle d’Hyperloop. Un train ultra-rapide, capable d’atteindre 1 000 km/h, qui a su séduire les Pays-Bas.

Ce moyen de transport futuriste pourrait réduire de façon extrêmement importante les temps de trajets entre Amsterdam et plusieurs grandes villes européennes : Paris ne serait plus qu’à 90 minutes de trajet (contre 3h15 aujourd’hui) et Bruxelles à 30 minutes (contre 1h15 à l’heure actuelle).

Entièrement alimenté par de l’électricité renouvelable, l’Hyperloop permettrait d’utiliser moins d’énergie par passager que lors d’un trajet en train ordinaire ou en avion. En conséquence, 24 000 vols en moins vers le pays pourraient être enregistrés, réduisant alors drastiquement les émissions de carbone.

Enjoy,

Les Éclaireuses

Crédit photo : Hardt Hyperloop
Crédit photo : Hardt Hyperloop
Crédit photo : Hardt Hyperloop
Crédit photo : Hardt Hyperloop