Blague de très mauvais goût ou méchanceté gratuite ? En tout cas, c'est ce qu'on appelle un acte malveillant. Jeudi 11 juillet, un jeune garçon myopathe de 12 ans s'est fait voler son siège roulant en allant se baigner dans la mer à Canet-Plage (Roussilon). Heureusement après quatre jours de recherche intensive, le siège a été retrouvé et restitué à Martin, son propriétaire.


« Ils ont appelé mon mari pour leur dire qu'un camping du coin l'avait retrouvé. Le fauteuil est en bon état. Ses dessins étaient encore dessus quand on est allés le chercher aujourd'hui », indique lundi soir, au Parisien, Emmanuelle Huguet, la mère de Martin.


La famille avait porté plainte le lendemain des faits, d'autant que ce genre de véhicules coûte près d'un millier d'euros et n'est toujours pas remboursé. Toute la région s'est néanmoins mobilisée pour leur prêter un fauteuil et la mère s'est montrée reconnaissante face à cet élan de solidarité. « Je remercie aujourd'hui tout le département » pour les innombrables messages de soutien adressés à Martin. « Des associations, mais aussi des particuliers ont même voulu nous prêter des fauteuils. Cela nous touche beaucoup. »

Enjoy,

Les Éclaireuses