Baptisé « Iroubound », cet énorme requin blanc mâle de 3,65 mètres de long a été repéré le 11 mai dernier en train de nager au large de la Caroline du Nord, près de l’île de Bald Head.

Initialement capturé pendant l’hiver 2019 par Ocearch, une ONG qui installe des dispositifs de suivi sur les grands requins blancs et les espèces marines clés à des fins de recherche avant de les relâcher dans l’océan, le squale pesait déjà plus de 450 kg. Pourtant, il n’est pas le plus grand parmi les individus répertoriés par Ocearch.

« Le requin blanc Ironbound est un requin très coriace », ont-ils indiqué dans leur vidéo. « Le capitaine Brett dit qu’il n’a rencontré que deux requins avec autant d’attitude que Ironbound ».

D’après Myrtle Beach Online, les requins se rapprochent des côtes de la Caroline du Nord durant les migrations d’automne et de printemps. Les traceurs GPS d’Ocearch sonnent quand ils refont surface. Depuis le début du mois, les chercheurs ont recensé 13 requins : 6 grands blancs, 5 tigres et 2 makos.

La trajectoire de ce mâle a surpris les chercheurs. « Le nouveau signal du requin blanc Ironbound suggère qu’il pourrait se diriger vers le golfe du Mexique. En général, les autres requins blancs du traceur vont dans la direction opposée ».

Comme leur nombre augmente régulièrement, les scientifiques pensent que le réchauffement climatique et la chaleur des océans expliquent la situation

Les Éclaireuses