Attention, il y a de quoi s’énerver et/ou pleurer devant tant de cruauté.

D’après Manchester Evening News, un cygne est mort de chagrin après que son nid et ses œufs aient été détruits par une bande d’adolescents, le 20 mai dernier à Bolton, dans le Grand Manchester.

Alors que le nid se trouvait le long du canal de Manchester, une bande d’adolescents a été aperçue au loin en train de lancer des briques sur les œufs. Malheureusement, suite à l’attaque, seuls trois des six oeufs non éclos ont survécu.

Suite à ce drame, le cygne mâle a quitté le nid et n’est jamais revenu. Selon les militants de la protection de la faune, qui surveillaient les cygnes, le père a été chassé de son nid à cause du stress. Tandis que la femelle a été retrouvée morte en début de semaine, peu de temps après la disparition de son partenaire, rapporte le quotidien d’information.

Pour les militants, la cause de son décès est liée à la disparition de sa moitié : « Je ne peux pas vraiment dire grand-chose. Elle est probablement morte d'un cœur brisé car elle avait un partenaire pour la vie et il a été chassé par le stress », déplore Sam Woodrow, militant de la faune.

Selon Swan Lifeline, les cygnes peuvent mourir d’un chagrin d’amour s’ils perdent leur compagnon. Ces oiseaux sont connus pour s’accoupler avec le même cygne toute leur vie. Lorsque l’un des deux cygnes disparaît, l’autre se laisse mourir.

Les responsables de cet acte odieux n’ont, pour le moment, toujours pas été interpellés : « C'est une évolution vraiment triste et c'est très bouleversant d'entendre parler de la mort de ce pauvre cygne. Nous enquêtons sur le dernier incident bouleversant et nous exhortons toute personne disposant d'informations à contacter notre ligne d'appel au 0300 123 8018 », a déclaré un porte-parole de RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals).

Les Éclaireuses

 
Crédit Photo : Men Media / Sam Woodrow
Crédit Photo : Men Media / Sam Woodrow
 
Crédit Photo : Men Media / Sam Woodrow
Crédit Photo : Men Media / Sam Woodrow