Saniniu Kuryan Laizer, un mineur artisanal tanzanien de 52 ans, est devenu millionnaire après avoir découvert deux fragments de tanzanite qu’il a revendus au gouvernement tanzanien pour 7,7 milliards de shillings soit 2,9 millions d'euros.

En effet, l’homme a découvert les deux des plus gros fragments de tanzanite, une pierre précieuse de couleur bleue à violette, jamais trouvés dans le pays. Les deux pierres pensant chacune 9,27 et 5,1 kg ont été trouvées dans les montagnes de Mererani, dans une zone que John Magufuli, le président tanzanien, avait fait entourer d'un mur en 2018 pour contrôler la production et lutter contre les exportations illégales de tanzanite.

Pour fêter l’événement, une réception a été organisée mercredi dans la ville de Manyara. Le ministre tanzanien des Mines, Doto Biteko, qui affirme que ces pierres sont les plus grosses jamais découvertes dans le pays, a également souhaiter souligner son contentement face à la baisse de la contrebande.

« Nous passons maintenant d'une situation dans laquelle les petits mineurs faisaient du trafic de tanzanite à une où ils respectent les procédures, et payent les taxes gouvernementales et les royalties ». En effet, selon une estimation, 40% de la production nationale de tanzanite aurait été perdue en contrebande.

Avec son argent, Saniniu Kuryan Laizer a déclaré vouloir développer la communauté locale. « J'envisage de construire un centre commercial à Arusha et une école près de ma maison », a-t-il déclaré.

Les pierres seront, quant à elles, conservées au musée national.

Enjoy,

Les Éclaireuses

Crédits : Filbert RWEYEMAMU
Crédits : Filbert RWEYEMAMU