Dimanche soir en région parisienne, une « odeur de soufre » s’est fait sentir dans l’air. Un phénomène qui a interrogé les habitants d’Île-de-France, des Yvelines jusqu’à la Seine-et-Marne. En effet, les témoignages de nombreux internautes se sont fait entendre sur les réseaux sociaux à propos de cette odeur désagréable.

La cause de cette odeur n’est pas encore certaine et des analyses sont attendues pour en déterminer son origine.

L’organisme chargé de la  surveillance de la qualité de l’air en Île-de-France, Airparif, n’a cependant pas relevé de fortes teneurs en dioxyde de soufre mais a néanmoins souligné que cette odeur pouvait provenir du sulfure d'hydrogène (H2S), un composant présent dans les eaux usées. Un gaz fortement reconnaissable à son odeur mais qui ne fait pour l'instant pas partie de ses relevés.

Selon les pompiers de Paris, « Cela semble lié aux intempéries de la nuit dernière car d'autres départements font ce constat », ont-ils déclaré. « Prise en compte, cette odeur ne correspond à aucune intervention particulière en cours ».

Une hypothèse qui a également été mise en avant par Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la mairie de Paris. « Ce pourrait être lié au brassage des réseaux d'assainissement à cause des fortes pluies qui fait remonter les gaz de décomposition », a-t-il déclaré.

Le premier adjoint à la mairie de Paris a de même mis en avant la possibilité qu’il s’agisse d’ « un incident industriel pas déclaré » mais il a assuré qu'il n’y avait aucune raison de s’inquiéter.

Une odeur qui reste donc pour l’instant un mystère qui, on l'espère, sera bientôt élucidé. 

Les Éclaireuses