Avec l’opération « Paysages nourriciers », des potagers vont être implantés dans la ville de Nantes et les légumes reviendront gratuitement aux familles dans le besoin.

« Les associations d’aide alimentaire, qui voient affluer de plus en plus de familles n’ayant plus les moyens de se nourrir et d’accéder à une alimentation saine et de qualité, tirent la sonnette d’alarme », a annoncé Johanna Rolland, la maire de la ville.

En effet, suite à la crise du Covid-19, de nombreuses familles se retrouvent sans emploi ou avec une baisse de salaire.

Ainsi pour les aider, la ville va instaurer des potagers incluant des légumes d’été et d’automne comme des tomates, courgettes, betteraves, maïs, courges, patates douces, haricots verts, choux et pommes de terre. Les potagers seront accessibles dans plus d’une cinquantaine de sites de la ville soit plus de 2,5 hectares où y pousseront les légumes sans aucun pesticide pour respecter l’environnement.

Les légumes y seront récoltés entre juillet et octobre grâce à l’aide de volontaires et d’associations. Au fil de l’année, environ 25 tonnes de légumes y seront récoltées.

Par la suite, les familles pourront venir récupérer les légumes par le biais d’associations comme la Banque alimentaire, les Restos du cœur ou le Secours populaire.

Un beau projet solidaire et environnemental qu’on se doit de saluer.

Enjoy,

Les Éclaireuses 

Crédits : Nantes métropole et ville
Crédits : Ouest France
Crédits : Nantes métropole

 

 

Tags : famille