Vous vous sentez vulnérable et avez la sensation de laisser une impression de faiblesse lorsque vous pleurez ? Sachez qu’en réalité, pleurer n’est pas une faiblesse, mais un signe d’intelligence émotionnelle (et cela vaut AUSSI pour les hommes).

D’après le psychologue Daniel Goleman, l’intelligence émotionnelle se définit par la capacité à identifier, à comprendre et à gérer ses propres émotions. Par conséquent, lorsque l’on s’obstine à retenir nos larmes, ce sont nos émotions que l’on s’empêche d’exprimer.

C’est la meilleure manière de refouler nos sentiments et ressentiments (tristesse, colère) et de les laisser exploser à un moment qui sera totalement hors de notre contrôle. Une expérience qu’il est préférable d’éviter de vivre.

Il vaut donc mieux apprendre à laisser nos larmes couler au moment où elles pointent le bout de leur nez et ainsi leur permettre d’apaiser l’esprit et sentir cette sensation de légèreté.

Enjoy,

Les Éclaireuses