Durant ces temps de pandémie et de confinement, de nombreux petits commerces vivent des moments difficiles.

En effet, avec une main d’œuvre diminuée et surtout une large diminution des endroits de vente, cette période aura été source de difficultés pour les producteurs, maraîchers et éleveurs.

Et c’est actuellement la filière laitière, et notamment fromagère, qui appelle les Français à davantage consommer les fromages à la coupe qui ont été très fortement délaissés pendant cette période au profit des fromages industriels. La fermeture des canaux de distribution des fromages AOP tels que les marchés ou les restaurants a largement affecté le marché au moment où les vaches, brebis et chèvres produisent le plus de lait.

Ainsi, c’est près de 2 000 tonnes de fromages qui pourraient être jetées si leur achat n'est pas revu à la hausse.

Pour sauver la gastronomie française, le CNAOL (conseil national des appellations d’origine laitière) a donc décidé de lancer un appel à « soutenir nos fromages, nos terroirs et nos producteurs français ». Parmi les signataires, beaucoup de fromagers, vignerons, boulangers mais aussi de nombreuses célébrités telles que Thierry Lhermite ou Bernard Laporte.

Également, des initiatives ont été lancées pour mettre à disposition des plus démunis les excédents de fromages et ainsi éviter le gaspillage.

Un secteur qu’il est donc urgent d’aider pour soutenir les producteurs mais aussi notre patrimoine. Alors, n’hésitez pas à vous régaler !

Les Éclaireuses