Le professeur Li Lanjuan, médecin chinois et experte en coronavirus à Pékin, craint que le pays soit face à une seconde vague d’épidémie de coronavirus en raison du nombre croissant d’infections détectées chez les arrivants de l’étranger.

« Je suis très inquiète que des cas importés puissent déclencher une autre épidémie à grande échelle dans notre pays. », a-t-elle déclaré.

Ses craintes sont apparues après que les responsables de santé chinois aient signalé le premier cas de coronavirus chez une personne revenant de l’étranger. En effet, un patient a été diagnostiqué positif au coronavirus par les médecins de Guangzhou. Il serait tombé malade après avoir été en contact avec une personne rentrée de l'étranger en Chine.

Des cas qui apparaissent alors que la vie reprenait lentement à Wuhan, épicentre de la maladie, après un confinement draconien de deux mois.

« Cela exige que nous continuions à intensifier nos efforts et à travailler sans relâche pour prévenir la propagation de l’épidémie de coronavirus dans d’autres villes », a ajouté le docteur Li Lanjuan

Les médecins appellent donc à rester encore très prudents face à la maladie.

Les Éclaireuses