Ce dimanche, en cette journée de fête des Pères, 10 papas ont lancé une tribune pour réclamer l’allongement du congé paternité.

Institué depuis 2002, le congé paternité n’est pour l’instant que de 11 jours (et 18 pour les naissances multiples). 11 jours qui paraissent évidemment trop peu pour les coauteurs de cette tribune qui souhaiteraient allonger la durée à un mois. Un hashtag #UnMoisMinimum a même été lancé sur les réseaux sociaux pour promouvoir leur initiative.

Cette tribune intervient aussi au bon moment, puisqu’au début du mois, Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’égalité femmes-hommes a déclaré être en faveur d’un allongement du congé paternité.

Cela fait un moment que la question se pose en France et le pays est largement en retard face à ses voisins européens puisque par exemple, dans les pays du nord de l’Europe le congé peut durer plusieurs mois.

Pour rappel, seulement 7 pères sur 10 prennent effectivement ces jours de congés. Or, selon l’Inspection générale des affaires sociales, on estime que sans un congé paternité plus important, il est peu probable que des améliorations soient faites en matière de « répartition des tâches au sein du couple » et d'« égalité professionnelle ».

En effet, en plus de permettre aux papas de passer plus de temps avec leur bébé, cela aurait aussi pour conséquence de diminuer la discrimination à l’embauche.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : père